Le Pérou rend hommage à 6% des médecins décédés du Covid-19

Leurs portraits étaient accrochés à la balustrade du siège national de l’Association médicale, et le nom de la rue était “Paseo Delos Heroes“.

Située dans le quartier touristique de Miraflores, au sud de la capitale péruvienne, cette rue calme abrite également un obélisque en marbre de 3 mètres de haut.

“”Les médecins ici sont des héros en blouses (…) car ils ont donné leur vie pour en sauver quelques-uns.Sans masques, sans conditions de protection, ils ont affronté une pandémie“, a déclaré à l’AFP le président de l’Ordre, Raul Urkizo.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Chaque portrait indique le nom, l’âge (souvent jeune) et la région où le médecin exerçait.

Un immense ruban noir recouvre la façade du bâtiment jaune du Medical College, qui attire 90 000 médecins dans le pays. Le drapeau péruvien est en berne.

L’obélisque de marbre a un bouclier qui rend hommage au défunt.Que votre sacrifice illumine à jamais la pratique médicale péruvienne“.

Eduardo Ischierdo Valderrama (64 ans) et Erita Bokanegra (59 ans) ont leur fils Elias Eduardo Ischierdo, décédé le 1er septembre 2020, lorsque le Pérou a affronté la première vague dévastatrice, cela s’est reflété devant le portrait de Bokanegra (40 ans) . Pandémie.

“”Je lui ai dit +fils, repose-toi, demande au repos+, il m’a dit +papa, le lâche a abandonné le navire, je me suis battu jusqu’au bout et j’en ai fait un bon lolate (de Lorate à la région amazonienne) Habitants, NDLR) je je n’ai pas peur +“, confie Eduardo à l’AFP.

“”Ils devraient être vivants, ils ont été laissés pour compte par notre gouvernement« Le Pérou, dont les vaccins prennent du retard, et son père en deuil, qui critique le manque chronique de matériel dans le secteur de la santé, se plaignent.

-“”Pas préparé“-

Le Pérou compte le plus grand nombre de médecins tués dans le Covid-19 dans la région (131 en Colombie et 19 au Chili), selon les données de la Fédération médicale latino-américaine.

Le Brésil compte 891 médecins morts, sept fois plus que le Pérou.

“”De nombreux médecins sont décédés. Premièrement, l’État était incapable de protéger les médecins avec des vêtements et des médicaments, et deuxièmement, les hôpitaux avaient besoin de nombreux spécialistes pour les soins d’urgence.“, dit le Dr Urkizo.

“”L’hôpital n’était pas préparé à ce genre de pandémie», ajoute le président de l’ordre.

Le Dr Erick Orlando Cruz Mamani, un survivant de Covid-19, a déclaré :La fourniture d’équipements de protection était minime lorsque la situation est devenue incontrôlable“.

“”Habituellement pendant quelques heures, je devais utiliser le même masque pendant pratiquement une semaine.“, a-t-il déclaré à l’AFP.

Selon les chiffres officiels, le Pérou compte 6.111 décès par million d’habitants, le taux de mortalité pandémique par habitant le plus élevé au monde, selon l’AFP.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Dans le pays andin, qui compte 33 millions d’habitants, on dénombre plus de 2 millions de cas et plus de 201 000 décès dus au coronavirus.


avis

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"La croissance n'est pas offensante pour ses détracteurs, mais un baromètre de la vitalité et de l'humeur nationales."Considérez Alan Madran.Alain Madelin

Chronique

Un regard sur l'actualité de l'écrivain Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"Un nuage de colère sociale se construit à l'horizon. Nous devons donc agir à la fois pour la France pauvre exclue du travail et pour les travailleurs pauvres qui sont désormais inquiets et étranglés."Alain Madelin