Leçons de choses : Devenir un érudit est très facile !


NS’L’idée paraissait simple. Nous avons construit un parcours accessible à tous, même au parfait débutant, et son point de départ est basé sur des observations quotidiennes (objets, animaux, etc.). L’apprenti comprend peu à peu toute la mécanique interne et finit par maîtriser toutes les fontaines. Surtout, il apprendra cette leçon. “Leçons de choses” appelé dans une école au milieu du XIXe Jusqu’au siècle et 1969. L’imagination de l’outil est restée : « Si elle est parfaitement exacte, une belle image vaut mieux qu’un long discours », la fameuse « planche », délicatement dessinée et bien renseignée. A été garantie par Emile Dayroll, qui l’a conçue. Trônant sur le mur de la classe.

La Maison Deyrolle est toujours mondialement connue pour ses armoires parisiennes exceptionnelles et fournit des ressources et du matériel pédagogiques aux écoles du monde entier depuis plus d’un siècle. De Raymond Queneau à Salvador Dali, les artistes contemporains s’en inspirent sans aucun doute. Vous aussi, vous avez définitivement perdu l’œil sur une de ces affiches, qui fait partie du patrimoine de notre pays.

Lire à nouveauÉcole : Reprise des leçons d’objets

Carte de la culture française, dessins détaillés de la flore, description précise des matériaux industriels, revue détaillée d’entomologie ou de planches sur l’anatomie humaine : (re)Découvert une quarantaine de planches anciennes qui font penser à Proust Madeleine s’il vous plaît. C’est aussi une trentaine de nouveautés conçues dans le même esprit sur la biodiversité, le développement durable et les enjeux d’aujourd’hui. Et comme des générations d’écoliers, vous pourrez désormais tout comprendre et tout apprendre en une seule page. Récupérer ce trésor d’une école française : C’est très facile de devenir érudit dans ce numéro spécial !