Les agents ciblés dans les enquêtes sur le harcèlement sexuel nient les faits


UUne enquête préliminaire du parquet de Lyon sur “harcèlement sexuel” a visé l’adjudant LREM du Rhône Yves Blein, qui a nié “violemment” ces faits allégués, et confirmé des informations de sources judiciaires jeudi 18 novembre. le progrès..

Cette enquête pour “harcèlement sexuel dans le cadre des relations de travail” commandée à la sécurité du département du Rhône fait suite à une plainte déposée contre X “par un ancien salarié de l’association Léolagrange à l’été 2021”. ..

Lire à nouveauJournée nationale de la Fondation contre le harcèlement scolaire : ces adultes se reconstruisent

Le fait qu’Eve Brain prétende « se battre avec acharnement avec un maximum d’énergie »

Yves Blein, 67 ans, ancien maire PS de Feyzin (Rhône) de 2001 à 2017, préside le conseil d’administration de cet organisme éducatif populaire. 14 députés élus PSe Adhérent du Rhône en 2012, il a maintenu sa mission sous le label LREM en 2017. La prétendue « bataille acharnée avec la plus grande énergie » de l’élection a répondu à l’Agence France-Presse de son avocate, Elbe Bambanaste, qui a affirmé avoir été prévenue de l’enquête par la presse.

“Nous devons être très prudents sur cette question. Nous attendons toutes les explications nécessaires, auxquelles nous pourrons demander d’autres enquêtes”, a poursuivi Hervé Banbanaste. « Nous nous interrogeons sur le potentiel de férocité politique », conclut-il.


L’équipe éditoriale vous conseillera