Les Français ouvrent de nouvelles voies plus sûres pour gravir l’Everest


EÉvitez de traverser le glacier du Khumbu pour des ascensions moins dangereuses. Une équipe d’alpinistes, dirigée par le Français Mark Butterd, a ouvert une nouvelle route vers l’Everest. Comme le rapporte Le Figaro, En équipant un contrefort rocheux pour contourner ce glacier particulièrement dangereux. « Le parcours fait 700 mètres de long et comporte une corde fixe de plus de 1 000 mètres », explique le chef d’expédition.

Pendant plusieurs jours, cette jeune équipe de guides alpins en herbe a travaillé sur ce nouvel itinéraire, qui ne dépasse pas les quatre degrés sur l’échelle d’évaluation de l’escalade. La difficulté maximale est de 9 degrés. Grâce à la découverte de l’hélicoptère il y a quelques mois, j’ai pu pratiquer une intervention chirurgicale.

Des passages particulièrement dangereux

“Cette nouvelle route aidera à prévenir de nombreux accidents et à sauver des vies”, a déclaré Mark Butterd. Grâce à elle, les traversées délicates de la cascade de glace ne sont plus obligatoires. Comme le rappelle Rufigaro, il s’agit par exemple de l’avalanche la plus lourde de l’histoire de l’Everest, exactement cette partie de la montée, où 16 sherpas sont morts en 2014.

Lire à nouveauFemmes népalaises, femmes puissantes à la conquête des sommets

Ce nouvel itinéraire est destiné à être l’itinéraire principal, mais des améliorations doivent être apportées sur certains tronçons. Selon Mark Butterd, il s’associera probablement avec une entreprise française pour installer des équipements “Via Ferrata” et poursuivre les opérations au printemps.

L’équipe éditoriale vous conseillera