Les livres à ne pas manquer : Michel Bernard, Grégoire Delacourt, Solange Bied-Charreton

Citoyen du curry

Par Michel Bernard.

Table ronde, 210 pages, 20 euros.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

L’Express Note : 4/5

Enfin, il y a beaucoup de héros dans cette histoire. Bien entendu, les six célébrités de Curry, dirigées par le principal échevin, Estache de Saint-Pierre, en août 1347, après 11 mois de dur siège britannique, revêtirent une chemise et Edward la clé de la ville. génération. Auguste Rodin a, semble-t-il, agrandi cet événement avec une chorégraphie de bronze déchirante. Cette chorégraphie a attiré et attire encore les salons de beauté du monde entier dans les villes portuaires. Il y a aussi Omer DeWavlin, notaire et maire de la commune du Pas-de-Calais. C’est grâce à lui qu’un hommage monumental à la vaillante bourgeoisie s’est construit après 10 ans de travail, de doute et d’atermoiements.

Zoom arrière : En octobre 1884, à l’approche de la célébration du 100e anniversaire de la révolution, Omer DeWavlin part à la recherche d’un artiste pour concevoir une œuvre d’art. A Paris, il visite l’atelier de Rodin, mais on en sait peu à l’époque. Il trouva un homme d’apparence normale, « petit, lourd et barbu », mais en rapport avec les sculptures vues au « Dépôt des marbres ». L’Âge de bronze Lorsque Portes de l’enfer, Il en est persuadé, c’est lui, le maître de l’argile, et suscite des émotions. Et bientôt un sentiment d’intimité le rattache à l’hypertrichose. Mais le comité doit le doubler, l’argent coule, l’artiste travaille… Michel Bernard est un autre artiste. Les conteurs célèbres sont uniques lorsqu’il s’agit de faire revivre les grands de l’histoire, de Genevois et Monet à Jeanne d’Arc, et de plonger le lecteur au centre de l’élaboration du chef-d’œuvre. député

Enfant réparé

Par Grégoire Delacourt.

Coffret verre, 231 pages, 19 euros.

L’Express Note : 3/5

Ne vous fiez pas au titre de ce livre. L’accent de sirop peut remettre à plus tard plusieurs accents.Dans la réputation de l’auteur, Grégoire Delacourt s’empresse d’étiqueter l’écrivain. Ondes positives De très “bunkerable” Liste de mes envies.. De plusieurs façons Enfant réparé Texte subtil incroyable. Réaliser une histoire littéraire très intime et discrète demande certainement une sorte d’élégance, de talent et de courage. L’autopsie d’un homme au corps et à l’esprit biaisés, empoisonné par une vie de longues souffrances inexpliquées. Je ressens toujours le gaufrage du papier peint de ma maison d’enfance avec mes doigts, mais le souvenir de l’infirme sexuellement infirme sexuellement. D’un écrivain à succès qui a toujours su ce qu’il écrivait pour se sauver et a trouvé une petite pierre qu’il avait semée dans le roman. L’histoire d’un adulte qui a finalement découvert qu’il avait été abusé par son père à l’âge de cinq ans. De cet abus, le lecteur n’est en aucun cas un voyeur, mais suit un chemin horrible à travers la page et démêle ses stigmates jusqu’à ce qu’il soit livré. Sans chercher à combler ce que le narrateur ne sait pas dire. Cette histoire élaborée est aussi une déclaration d’amour pour sa mère, qui répand une boule de regret. “Mon Dieu, comme un livre sur une mère est difficile”, a-t-il écrit. Mais il a peut-être réussi dans la cavité ici. Pauline Rudak

Métro à Paris.Peregrine dans le métro

Par Solange Bied-Charreton

Le Rocher, 186 pages, 15,90 euros.

L’Express Note : 3/5

« La ligne 5 a vraiment la couleur de ce split à déguster dans le bar bruyant de la rue Oberkanf, qui était très populaire dans les années 2000. » : De telles phrases sont d’une poésie et d’une bêche inattendues. sous-sol parisien, Solange Bied-Un essai très personnel consacré au métro par Charreton. Excelg est tiré du livre de Georges Perec. Tentative d’épuiser la place à Paris.. Pour approfondir le sujet, encore faut-il qu’il s’agisse d’une étape régionale. Sans arrogance, l’auteur rappelle que les touristes, ruraux et périurbains ne comprendraient jamais pleinement Paris. Née en 1982 et y ayant toujours vécu, elle est en mesure de servir de guide.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Disciple de Léon-Paul Falgu (un vrai Jambon-beur), Sorange Bead Charleston nous emmène flâner dans les couloirs et à rames. Elle a traversé toutes les lignes pendant trois ans, prenant des notes dans son carnet. La publicité n’est pas toujours de bon goût, senteurs diverses, lieux pittoresques plus ou moins authentiques, Rome qui détruit sincèrement le répertoire de Piaf, cols blancs, spectateurs, free riders, pickpockets : romanciers A la fois aquarelliste, caricaturiste, sociologue, un merveilleux jeu de croquant et de type humain. Si elle sait se montrer caustique lorsqu’il s’agit de rire dans la postmodernité, son Paris sous la terre vaut également pour ses pages sensibles et mélancoliques. Les tickets de métro qui sont dommage n’existent plus : cela aurait été le signet parfait pour ce livre. Par L.-H. LR


Marianne Payo, Pauline Redac, Luis Henri de la Rochefo Froid


avis

Chronique

Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristoph Donner

Chronique

Robin Rivaton, essayiste, membre du Conseil d'évaluation scientifique de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapole).Robin Rivaton

Journal libéral

"Si ce n'est pas faux quand de nombreux économistes prestigieux viennent dire que c'est le bon moment pour emprunter aujourd'hui, ils s'expliquent pour la mauvaise raison."Considérez Alan Madran.Alain Madelin

Chronique

"Au contraire, la diabolisation n'a pas retardé la montée continue des voix du Rassemblement national, devenu le Rassemblement national."Cela me rappelle Abnousse Shalmani.Abnoussé Shalmani