Les purs et durs de ‘Sex And The City’, vous pouvez maintenant louer l’appartement de Carrie Bradshaw sur Airbnb, en quelque sorte

Pour les simples mortels, les appartements de nos années de célibataire, une fois abandonnés, disparaissent dans des temps immémoriaux : après avoir raccroché les clés, vous ne vous retrouverez plus jamais dans ce même intérieur. Pour Carrie Bradshaw, résidente de l’un des deux-pièces les plus emblématiques de l’histoire, c’est un appartement qui n’a pas seulement vécu pendant 23 ans, euh, sans loyer (désolé) dans l’imaginaire du public et sur le catalogue HBO, mais aussi – pour les 12 et 13 novembre – il sera également disponible sur Airbnb.

À partir du 8 novembre, à midi HE, les fans de Sexe et la ville pouvez demande de réservation d’un séjour d’une nuit dans « l’appartement de Carrie », AKA, une réplique créée par Airbnb et Warner Bros à l’intérieur d’un véritable brownstone new-yorkais (bien que techniquement, ce soit à Chelsea, pas dans l’Upper East). C’est un SATC coup de réveil, bien sûr, conçu pour célébrer les débuts de Et juste comme ça… sur HBO Max en décembre : deux invités chanceux pourront manger, dormir et respirer leur meilleure vie Carrie Bradshaw sous un «tarif par nuit» de 23 $, conformément à la fois à la longévité de l’émission et à la conception généralement fantastique de l’hébergement à Manhattan.

Par Kate Glicksberg.

Le vrai plaisir, bien sûr, réside dans les œufs de Pâques généreusement instagrammables parsemés dans tout l’appartement pour les vrais purs et durs : ce téléphone sans fil de chevet, quelques joyaux reconnaissables dans le placard, une certaine chaise en cuir, une pile clignotante de Post-It à côté de Le bureau de Carrie, à côté de son Rolodex. Par e-mail, Sarah Jessica Parker– qui accueillera virtuellement les invités comme l’« hôte » Airbnb – l’a dit Salon de la vanité qu’être dans la récréation était un moment de retour en arrière sérieux, même pour elle. “J’avais l’impression d’avoir voyagé 23 ans en arrière”, a déclaré Parker.

Par Kate Glicksberg.

La dernière fois que nous avons tous vu l’appartement de Carrie à l’écran, c’était bien sûr le deuxième film, où elle vit avec Big mais visite toujours son ancien endroit pour écrire et prendre un peu d’espace de la vie conjugale. Photos de l’ensemble jusqu’à présent, semble-t-il placer Parker à côté de ce vieux perron révélateur – cela signifie-t-il donc que Bradshaw est de retour (ou du moins, n’a-t-il toujours pas déménagé ?) ?

“Oui, Carrie sera de retour dans son brownstone bien-aimé”, a confirmé Parker. « Cela reste un chez-soi loin de chez soi. Plus je ne peux pas dire !