Les vaches « neige » seront le visage du prochain salon de l’agriculture

On lui doit quelques kilos de Rebrochon, Tom et Raclette, mais ce n’est pas à cause de ces exploits de bras que Nage devient une star. Elevé dans une ferme familiale en Haute-Savoie, ce bovin Abondance de 4 ans sera le visage du prochain Salon de l’Agriculture de Paris, qui se tiendra du 26 février au 6 mars 2022.

Après avoir résumé l’édition 2020, l’édition 2021 de cette messe annuelle, très appréciée des politiques et du grand public, notamment lors des élections de cette année, n’a pu se tenir en raison de la crise sanitaire. Le salon attire généralement environ 500 000 visiteurs à la Porte de Versailles. Cette fois, il se tiendra un peu plus d’un mois avant le premier tour de l’élection présidentielle le 10 avril 2022.

« Le salon est prêt… l’indicateur est au vert. Côté exposants, 85% sont déjà inscrits pour l’événement de 4 mois ! Le grand public sera de retour quand il voudra… ces retrouvailles C’était un rendez-vous très attendu Je suis sûr que les visiteurs sont là », a déclaré Jean-Luc Pourin, président du salon, dans un communiqué.

“Robe de pie rouge acajou, grosse tête de pain blanc”

Cette année, les vaches laitières seront les protagonistes de l’événement. Neige transforme le lait en Lebrochon, Tom et Raclette dans une ferme du Grand-Bornand.

« Si Nage a été choisi pour représenter la variété et figurer sur l’affiche de l’émission 2022, c’est parce qu’il montre parfaitement la variété Abondance. Robe de pie acajou rouge, tête de pain blanc épaisse, cornes claires, taches rouges en forme de lunettes autour des yeux réduisent l’éblouissement du soleil et le rendent parfaitement adapté au milieu montagnard », écrit l’organisateur.

« Je transforme le lait de vache en fromage fermier jusqu’à son affinage et vend le produit directement. Je suis plus satisfait que de gérer chaque étape de mes 200 reblochons quotidiens. Que faire ? Le métier que j’ai hâte de partager au exposition met en avant son éleveur, Philip Missillier. « Aujourd’hui, quatre générations vivent sur une ferme de 65 hectares, 47 vaches produisent un lait de grande qualité, transformé directement de A à Z à la ferme, et élevé par un éleveur, fils Arnaud, et fille de sa fille. Rebloshon, Tom, Raclette vous être. La Loi Pauline », sera-t-il encore précisé.