L’État oblige EDF à contenir les factures d’électricité françaises

Dès lors, le gouvernement veut tenir sa promesse de limiter la hausse des prix de l’électricité en France à 4 % en 2022 face à la flambée des prix de l’énergie et à une forte inflation.

“”Nous avons fait plus de 20 milliards de pas en 2022 pour limiter la hausse des prix de l’électricité.“Dans la soirée, a précisé Bercy, il a rappelé avoir versé des chèques énergie et des indemnités d’inflation aux ménages les plus modestes.

Les cadres qui ont déjà réduit au maximum la taxe principale sur l’électricité sont des mesures insuffisantes pour contenir cette flambée. »EDF va prendre des mesures supplémentaires en augmentant de 20 térawattheures (TWh) la quantité d’électricité nucléaire qu’elle vend à ses concurrents à prix réduit, passant exceptionnellement de 100 à 120 TWh», a annoncé le ministre dans un entretien au Parisien.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”Ces volumes seront prochainement accessibles à tous les consommateurs, particuliers, collectivités et professionnels par l’intermédiaire de fournisseurs, sous certaines conditions.“, a déclaré le ministère de la Transition écologique dans un communiqué.

“”Le fournisseur reçoit pleinement les avantages acquis au profit du consommateur.Ce point sera suivi de près en collaboration avec la Commission de Régulation française.“Ajouter un ministère.

Bruno Le Maire estime que cette mesure coûtera à EDF entre 7,7 et 8,4 milliards d’euros en termes d’impact sur l’excédent total d’exploitation.

Fin septembre, le Premier ministre Jean Castex a déclaré : «Bouclier tarifaire“Surtout pour l’énergie qui plafonne à 4% la hausse des tarifs réglementés de l’électricité en 2022.

Les prix, dopés par la reprise économique mondiale, n’ont cessé d’augmenter depuis lors, mais le gouvernement n’est pas revenu sur cette déclaration.

Il avait prévu de relever le plafond de cet Allen à partir de décembre (“”Accès régulé au nucléaire historique“) Pour permettre aux fournisseurs d’utiliser une électricité moins chère à un prix fixe, quitte à augmenter légèrement le prix payé à EDF.

-Je ne peux pas rattraper en 2023-

Il est actuellement vendu par EDF à des concurrents pour 42 euros le mégawatt/heure (au lieu des 250 euros environ actuellement sur le marché), mais le gouvernement préciseNous avons proposé de faire passer ce prix de vente de 42 euros/MWh à 46,2 euros/MWh. Cela peut réduire la facturation d’EDF.“J’ai montré Bruno Le Maire.

Le gouvernement a déjà réduit au maximum la taxe principale sur l’électricité, de 22,50 € par mégawattheure à 50 centimes. “Décision de représenter une perte fiscale de l’État de 8 milliards d’euros“, a-t-il révélé.

Cette mesure”Il est désormais possible de couvrir une hausse d’environ 15 points du prix de l’électricité“Très, selon le ministre”Vient loin de 35% en 2 semaines“.

“”Ainsi, 50 % de la production d’EDF sera définitivement vendue à des concurrents au lieu de 40 %.“Le secrétaire du CESC (CGT) d’EDF, Philippe Page Lumerer, a réagi aux références à cette mesure. Il l’a déjà appelé cette semaine-là contre ce mécanisme.poison“Cela contribue à l’endettement d’EDF.

“”Nous tenons à remercier EDF pour cet effort d’intérêt général. Bien évidemment, nous travaillerons avec EDF pour aider à surmonter cette difficulté.», a déclaré la ministre de la Transition écologique de LCI, Barbara Pompiri.

Les énergéticiens souffrent déjà de nouveaux retards dans la livraison du réacteur EPR de nouvelle génération en construction à Flamanville (Manche) et des problèmes de corrosion d’autres réacteurs d’ancienne génération fermés.

Dans la soirée, EDF a suspendu l’une de ses prévisions financières (le ratio de la dette nette sur l’excédent total d’exploitation), mais on ne sait plus s’il sera en mesure de répondre à cette demande du gouvernement.

“”L’impact économique du groupe EDF ne peut être déterminé avec précision à ce stade.“Averti l’expert en énergie a expliqué”Envisager des mesures appropriées pour renforcer la structure du bilan et des mesures susceptibles de protéger ses intérêts“, Sans autre précision.

Express

Se félicitant de l’annonce du gouvernement, l’Uniden (Union des industries utilisant l’énergie) a souhaité sa contribution.Apaiser les tensions sur le marché de gros de l’électricité“.


avis

Chronique

Christophe DonateurChristophe Donateur

Chronique

Chronique des donateurs Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristophe Donateur

Chronique

Sylvain Chute

Chronique

Nicolas Bouzou identifie trois grandes batailles cette année.Nicolas Buzo