Ligue des champions féminine : le PSG (6-0) à l’affiche à Kharkov

Le cinquième match de la Ligue des champions féminine et la cinquième victoire du PSG dans cette phase de groupes. Nous n’acceptons pas tous les objectifs uniques. Malgré le manque de nombreux cadres restés à Paris, la Parisienne s’est imposée ce mercredi soir à Kharkov (6-0) dans l’est de l’Ukraine. Déjà assuré de la première place et des quarts de finale, le PSG a su montrer la profondeur du banc et permettre au plus jeune joueur de découvrir la compétition.

Choses dont il faut se rappeler

Il y a donc eu cet accroc (défaite 6-1) contre Lyon en championnat quelques jours après la tempête provoquée par l’incident de l’attaque de Keira Hamlawi. Mais depuis, le PSG a renoué avec la progression et a continué à avoir du succès en France comme en Europe. Les Ukrainiens de Kharkov ont déjà balayé 5-0 à Paris lors de la deuxième journée de la phase de poules et ont subi la puissance des Parisiens sur leur pelouse ce mercredi soir.

Les joueurs de Didier Olle Nicole, qui ont volontairement activé le groupe pour impliquer le plus de monde possible, ont joué 15 minutes grâce à la tête déjà inscrite de Jordyn Huitema (15e).Le triplé aller qui a fait la différence avec. La Canadienne de 20 ans a enchaîné avec l’aide de Ramona Bachmann (21e). Signé Sandy Baltimore (37e), Bachmann (40e) et Laurina Fazer (44e) avant les trois nouveaux buts de la première période. A son retour de la pause, la Suédoise Amanda Irestet a inscrit le sixième et dernier but de la soirée parisienne à Header (54e).

Ce beau résultat a permis à Didier Olle Nicolet de dévoiler deux nouveautés sur la scène européenne. Le milieu de terrain de 18 ans Magnaba Folke et l’attaquant de 17 ans Baby Jordy Benera. La seule frustration de la soirée est venue de l’exclusion d’Estelle Cascarino dans les deux surfaces reçues à la 12e minute (68e et 80e).

Joueuse : Ramona Bachmann

Au cœur de l’équipe rajeunie, les Suisses avaient 30 ans. Et elle a répondu pour aider son équipe à gagner avec des bretelles et de l’aide dans leur 74e match européen en carrière. Le tout en 20 minutes en première période. Bachmann est le premier avec une bonne réception croisée de Huitema (21e) 2-0. Après un mauvais dégagement de la défense de Kharkov, elle peut faire rouler le ballon jusqu’à 4-0 (40e). Entre les deux, l’attaquant était 3-0 et trouvait une subtile profondeur de Baltimore sur l’extérieur du pied (37e). Bachmann a été remplacé par un jeune Hawasangare (58e) avant l’heure après cette prestation époustouflante.

Nombre : 25

Elle était à 25 m lorsqu’elle a déclenché une frappe puissante en direction de la lucarne. Laurina Fazer, âgée de tout juste 18 ans lors de sa première titularisation en Ligue des champions, a inscrit le meilleur but de la soirée en Ukraine. Son premier en compétition officielle avec son club formateur. Le milieu de terrain de poche à la Marco Veratti est l’une des meilleures perspectives du club. Cette rencontre devrait rester longtemps dans sa mémoire.

Feuille de match

Kharkiv-PSG 0-6 (0-5)

public: 200. Arbitre : M. Nielsen (Dan).

le but. PSG : Huitema (15e), Buckman (21e, 40e), Baltimore (37e), Phaser (44e), Irestet (54e).

Attention. PSG : Cascarino (68e, 80e). Lycée populaire (78e).

Expulsion. PSG : Cascarino (80e).

PSG : Voll-Lawrence, Ilestedt, Dudek (cap.) (Cascarino, 58e), Le Guilly-Folquet, Fazer-Baltimore (Hurtré, 58e), Bachmann (Sangaré, 58e), Bizet-Huitema (Benera, 77e). Entrée : Ollé-Nicolle.