Ligue des champions féminine : le PSG rebondit à Madrid pour se qualifier pour les quarts de finale

Bien que moins brillant qu’à l’aller (4-0), le joueur du PSG a battu le Real à Madrid (2-0) ce jeudi soir. Un succès précieux pour le moral et la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Les Parisiennes sont assurément numéro un du groupe B.

Choses dont il faut se rappeler

Le PSG compte une victoire à Madrid et un tour de qualification en quarts de finale. Le moral de l’ensemble du groupe est reparti après les secousses provoquées par l’attentat de Kheira Hamraou, la garde à vue d’Aminata Diallo, et la correction à Lyon (6-1) dimanche. Pourtant, il était difficile de débuter sur la pelouse du stade Alfredo di Stefano, qui est bondé de 2 500 spectateurs. Mais après 30 minutes de devinettes, le problème s’est posé avec le coup de pied arrêté.

Passe de Ramona Bachmann pour l’inévitable Marie Antoinette Katoto (11 buts en 11 matchs cette saison) avant la sortie dangereuse de la gardienne espagnole (33e). Avec encore plus de confiance, les joueurs de Didier ole Nicole ont pris les commandes avec le ballon au pied. Kato a peut-être doublé sa mise avant la pause en raison d’une nouvelle erreur de la défense de Madley (45e+1). Au retour des vestiaires, Sakina Karchawi et Kadidiatu Diani, qui étaient discrets à la première ère, se sont rétablies. Avec une accélération au centre de la surface, Kalchawi a inscrit un but sur break du gauche (70e).

Le PSG respire et revient à Paris avec le sourire. Prochaines étapes : Gérer le retour de Kheira Hamraou et Aminata Diallo. Cela devrait être fait après une pause internationale.

Joueuse : Stéphanie Labé

Après avoir terminé deux mandats de la Tchèque Barbora Votikova pour le but à Paris, la Canadienne Stéphanie Labé est de retour jeudi soir. Le champion olympique expérimenté de 34 ans a joué un rôle décisif dans le soutien du PSG. L’une des seules occasions à Madrid, en signant Esther (51e), Labbé a tenu fermement le pied et a évité le but égalisateur. Très joueuse, elle ne fait pas toutes les relances, et prend parfois trop de risques. Pourtant, après six buts à Lyon dimanche (le seul but de la saison parisienne), la défense du PSG était un peu soulagée. Paulina Dudek-Elisa de Almeida Axis détenait également ce rang.

Nombre : 2 502.

Il est temps pour le Real Madrid d’établir le record après qu’environ 19 000 spectateurs ont visité le Parc des Princes, le deuxième plus grand spectateur de l’histoire du PSG la semaine dernière. Au stade Alfredo Distefano, 2 502 spectateurs, dont 100, étaient assis pour encourager le peuple madrilène. Jamais auparavant l’équipe féminine du Real n’avait réuni autant de personnes après un an et demi.

Feuille de match

Mi-temps : 0-1.

Public : 2 502 personnes.

Arbitre : Mme Foster (GAL).

le but. PSG : Katoto (33e), Karchaui (70e).

Attention. Real Madrid : Athènes (90e + 2e). PSG : Dealmeida (67e).

Real Madrid : Mass-K. Robles (Lucia, 50e), Robles (Peter, 46e), Ivana (Cap), Carmona-Nahikari, Zornoza, Mite (Kachi, 73e), Teresa (Coledera, 73e)-Meller (Athenea), 60e), Esther. Entrée : Azner.

PSG : Labbé-Lawrence, De Almeida, Dudek, Karchaoui (Cascarino, 77e)-Khelifi, Geyoro (cap.), Däbritz-Diani (Huitema, 88e), Katoto, Bachmann (Bolchmore, 83e). Entrée : Ole Nicole.