Livres à ne pas manquer : Laurence Debray, Michel Winock, Carles Tomer, Jan Martens


Écoutez cet article dans l’application


Écoutez cet article dans l’application

Mon roi déchu

Par Laurent Dobré.

En stock, 267 pages, 19,90 euros.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

L’Express Note : 4/5

Peu de têtes couronnées ont joué un rôle politique à la fin du 20e siècle. Celui de Juan Carlos, qui a sauvé la démocratie après la dictature de Franco, était incommensurable. Hélas, l’ex-roi (il a abdiqué en 2014) se souvient de la chasse scandaleuse à l’éléphant, des évasions sentimentales et des millions de personnes injustement reçues du roi d’Arabie saoudite. “La mémoire de l’Espagne est courte”, souligne Lawrence Dobre. Cependant, le plaidoyer a réhabilité un demandeur d’asile de 83 ans vivant actuellement à Abou Dhabi. Sans rien cacher de ses erreurs fille révolutionnaire Son œuvre précédente, dédiée à ses parents Regis Dubre et Elizabeth Burgos, dépeint un homme extraordinaire qui a noué une grande amitié avec le leader communiste Santiago Carrillo.

“C’est un exemple de vie publique et un échec dans la vie privée”, résume Debray à la fin de Teteatete avec le roi. « À la mort de Franco en 1975, Juan Carlos, devenu chef de l’État à 37 ans, fait le lien entre le franquisme d’antan et l’avenir de la démocratie, du pouvoir militaire et civil, des bourreaux et des victimes. Pendant le coup d’État tentative le 23 février 1981, par sa seule douleur il sauva la démocratie : “Je n’abdiquerai pas, vous devez me tirer dessus.” “!”, raconte-t-il au putsist… une histoire personnelle et souvent émouvante, Mon roi déchu Il peut aussi être lu dans les airs, comme un manuel d’histoire moderne. Pour ceux qui ont la mémoire courte. Axel Gilden

Mon roi déchu, Lawrence Dobre @Editions Stock

Mon roi déchu, Lawrence Dobre @Editions Stock

@ Stock d’édition

La France libérée, 1944-1947

Par Michel Winock.

Perrin, 395 pages, 23 euros.

L’Express Note : 4/5

Forte d’un imaginaire collectif plus optimiste qu’on ne l’imagine, la Trente Gloreuse est née après la Seconde Guerre mondiale. La réalité était un peu différente alors que l’historien Michel Winock évoquait son talent habituel de conteur. Depuis trois ans en noir et blanc, la population a à la fois une raison de se réjouir du progrès social historique et une raison de désespérer face à des conditions politiques incertaines. C’est à cette époque que se construit le célèbre modèle de l’État-providence français, inspiré des programmes du Comité national de la Résistance, comme la création de la sécurité sociale, du salaire minimum vital, de l’assurance vieillesse et de la loi. , N.-É. «La France a écrit Michel Winock, mais même pendant le Front populaire, il ignorait un tel feu d’artifice législatif sur ce sujet.» L’économie s’est redressée grâce à l’intervention d’un État qui a nationalisé par vengeance.

Sur le plan politique, la IVe République est en revanche née sous un ciel nuageux et n’a approuvé que 36% des votants. Au début de la guerre froide, le Parti communiste a travaillé avec l’Union soviétique pour former une alliance fragile entre les SFIO socialistes, les MRP chrétiens-démocrates et les jeunes FPR établis par le général De Gaulle. L’empire colonial connaît les premiers problèmes en Indochine et en Algérie. Mais rien n’interfère avec le goût nouvellement découvert de la paix. Pour le théâtre, le cinéma et la littérature, ces années ont été inoubliables. Claire Chartier

France Libérée 1944-1947, Michel Winock @ Edition Perrin

France Libérée 1944-1947, Michel Winock @ Edition Perrin

@Editions Perrin

PEN International, Histoire illustrée

Edité par Carles Torner et Jan Martens.

Actes Sud, 320 p. , 49,95 euros.

L’Express Note : 4/5

Qu’ont en commun Stefan Zweig, Salman Rushdie, Anna Politkovskaya, Hunt Dink et Federico Garcia Lorca ? Ils sont PEN (Poète, essayiste, romancier) Le Club International est mobilisé depuis sa création en 1921. Leur histoire et leur combat sont étroitement liés à l’histoire de l’association et sont racontés dans un très beau livre publié pour commémorer le 100e anniversaire de sa fondation. La lecture de ce livre, qui s’appuie souvent sur une archive inédite, est fulgurante. Nous savions que cette organisation, qui promeut l’amitié et la coopération internationale entre écrivains, fait un effort inlassable pour la liberté d’expression et de créativité. Cependant, les détails de leurs nombreuses actions menées par des comités tels que des écrivains dans 145 centres et prisons à travers le monde détaillent l’éventail des menaces posées par l’auteur, dont le seul inconvénient est l’utilisation gratuite du stylo.

De l’Allemagne nazie à la Turquie à Erdogan, en passant par la Birmanie, la Chine, la Russie, la Syrie et le Honduras, ce sont des milliers de victimes de censure, d’attentats, d’emprisonnement et de torture, qui en sont encore des victimes. .. Ou assassinat. « Dans un monde où les voix indépendantes deviennent de plus en plus silencieuses, PEN n’est pas un luxe, mais une nécessité », écrivait Margaret Atwood en 1984. Ses propos sont toujours d’actualité, comme nous le rappelle ce livre indispensable. Pauline Rédac

Application L’Express

Analyse et décryptage du suivi où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Edité par PEN International, Illustrated History, Carles Tomer et Jan Martens.  (Actes Sud) Pauline L.

Edité par PEN International, Illustrated History, Carles Tomer et Jan Martens. (Actes Sud) Pauline L.

@Actes Sud


Axel Gilden, Claire Chartier, Pauline Redac


avis

Chronique

Christoph Donner, écrivain.Christoph Donner

Chronique

Nicolas Bouzou, économiste et essayiste, est le fondateur et directeur du cabinet de conseil Asterès.Nicolas Buzo

Chronique

Abnoussé Shalmani

Chronique

Donneur de chronique.Christoph Donner