Maintien de l’ordre : la « vision du conflit » de la France pointée du doigt par les défenseurs

Cette étude est “Escalade de la violence et contrôle des foules qui manifestent. Quels types d’articulations existe-t-il en France et en Europe aujourd’hui ?“Est le résultat d’une analyse menée par une agence étatique indépendante depuis 2018 et d’entretiens avec la police et la police militaire.

Puis annoncé par Emmanuel Macron à la mi-septembre, il semble que de nouveaux plans nationaux de maintien de l’ordre soient attendus, notamment avec l’hypothèse que les journalistes se consacreront au lieu et au rôle lors des manifestations.

L’enquête a révélé que la question du maintien de l’ordre était une manifestation depuis 2016, notamment contre le droit du travail, notamment “Gilet jaune« De 2018 à 2019, il a été interrompu par des violences et des blessures dues à l’utilisation du lanceur de balle défensif (LBD) par la police.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Selon l’enquête, la police française a déclaré : “Fortement marqué par le prisme d’opposition“Et tendent à appliquer la loi”Approche principalement disciplinaire“.

C’est”Le stress qui s’est produit“Par la police”Couverture hypermédia moderne” Qui “Maintenir la mobilisation de masse“Et inciter”Politiciens impliqués dans l’exécution de l’opération« Cela réduira le temps de réponse de la police.

NS “tension“Né de”Diffusion à grande échelle des smartphones“Cela tend à brouiller la distinction entre spectateurs, journalistes, médias radicaux, etc.”Observateur tiers“Selon la police, au milieu des manifestants qui composent.”Problèmes nuisibles“Pour son opération.

Dans le Plan national des forces de l’ordre (SNMO), l’organe de l’avocat est “Dichotomie“Pendant la gestion”Manifestation pacifique“Et cela”Très réactif ou brutal” de “Ordre« Cela contraste avec les pratiques des pays voisins.

Selon elle, l’approche belge de la police estEntièrement basé sur le principe de la désescalade“C’est un modèle européen. Il s’articule autour de la notion de dialogue et de concertation.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Le nouveau SNMO devait être annoncé avant novembre. Le 10 juin, le Conseil d’Etat a démenti M. Dermanin en abrogeant certaines des dispositions du SNMO présentées en septembre 2020.piéger« -Cela consiste à encercler les manifestants et à les maintenir à des limites précises -comme suggéré par M. Dermanin, et les journalistes ont été obligés de quitter les lieux lorsque les manifestants ont été dispersés.


avis

Chronique

Robin Rivaton, essayiste, membre du Conseil d'évaluation scientifique de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapole).Robin Rivaton

Future conférence

En trois jours, intellectuels, décideurs publics et privés et ambassadeurs exploreront l'avenir de la jeunesse, de l'écologie, de l'énergie, des systèmes de santé, de l'Europe, de notre économie…Nicolas Buzo

Chronique

Le gouvernement français veut "Combattez la bataille" Mettre en œuvre la taxation du kérosène au sein de l'Union européenneAurelian Sose, scientifique en économie de l’environnement à la London School of Economics

Chronique

"Le dilemme de la langue, ses changements dans la vie communautaire, ne permettent pas des solutions faciles"Jugez la philosophe Mary Lynn Rajsku.Marilyn Maeso