Manchester United libère les rêves de Solskjar et Zidane

Trop d’humiliation pour Ole Gunnar Solskjaer. Après avoir perdu contre Watford (4-1) samedi, Manchester United a embarqué pendant cinq heures, terminant 17e lors du coup d’envoi de la Premier League. Dès samedi soir, certains médias évoquaient le départ imminent de l’entraîneur norvégien, ancienne gloire du club dans le rôle de ‘supersub’, qui a signé un contrat de décembre 2018 à 2024. Je l’ai fait.

Manchester United a officiellement annoncé la séparation ce dimanche matin dans un communiqué. Le résultat qui était inévitable. Solskjaer était soutenu par ses dirigeants, mais sa position ne pouvait pas être soutenue. Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo se giflent depuis des semaines. Il a été giflé à Leicester (4-2), a humilié Liverpool à Old Trafford (0-5) et dépassé par City (0-2) à Derby. Manchester United n’est que 7e de Premier League, à 12 jours du leader Chelsea par 12 points et en a perdu 4 lors des 5 derniers matchs (4 points en 7 matchs). Par conséquent, le successeur d’Ole Gunnar Solskjaer est ouvert. En attendant, c’est son assistant Michael Carrick qui prendra provisoirement le relais.

Laurent Blanc a également évoqué

Samedi, le Times a rapporté que Zinedine Zidane était une priorité absolue pour le propriétaire de Manchester United, la famille Glazer. Les anciens entraîneurs du Real Madrid retrouveront Cristiano Ronaldo et Raphaël Varane en Angleterre. Mais lorsqu’il annoncera qu’il veut reprendre son souffle, il devra être confiant qu’il saura relever de nouveaux défis. Laurent Blanc, ancien entraîneur du PSG et ancien joueur de Manchester United qui a trouvé un banc à Al Rayan, au Qatar, aurait également fait l’objet d’une enquête.

Mais ce dimanche matin, Manchester Evening News évoque trois pistes moins connues pour remplacer Solskger : Erik Ten Hag (Ajax), Luis Enrique (entraîneur espagnol) et Brendan Rodgers (Leicester).