Marine Le Pen veut raviver le duel avec Emmanuel Macron

“”Ici, il y a cinq ans, Emmanuel Macron entamait son quinquennat, qu’Emmanuel Macron présentait comme ambitieux (…) cinq ans plus tard, cette +confiance en soi obligatoire+, la miséricorde qu’elle montrait, Cette promesse de réconciliation déclarée, cette affirmation l’humilité et ce respect de chacun ont disparu.« Dans ce clip de 3 minutes 30, raconte Marine Le Pen.

En se promenant dans la cour du Louvre, elle y fait une mention plus historique, comme la concurrente d’Eric Zemmour à l’extrême droite. “Un lieu mythique qui symbolise la continuité de la France“J’ai choisi d’y accoucher.”Mobilisation et message d’espoir“.

“”Il faut être à mes côtés pour refermer complètement la parenthèse du macronisme toxique du pays qui s’est ouverte il y a cinq ans“Elle conclut dans cette vidéo qu’elle est sortie le jour où elle était censée la tenir.”Convention présidentielle“A Reims, ça a finalement été reporté.”De la santé“.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Les têtes de liste tiendront également une conférence de presse sur la présidence française de l’Union européenne mardi, la veille de l’intervention d’Emmanuel Macron devant le Parlement européen.

Mais ce n’est plus le sien “envie“Être candidat mettra l’accent sur le président français de l’UE comme le point culminant de sa mission.

Ainsi, pour Marine Le Pen, elle a trouvé la localisation du premier ennemi d’Emmanuel Macron et a déclaré : «MondialisteLe Président incarne à ses yeux “, et”Tout le pays“Elle entend la représenter.

-“”Parlez honnêtement“-

affronter”Candidat Mega Supra Bunker“(Emmanuel Macron) prétend que le candidat RN est représentatif.”La France oubliée« Et une classe populaire.

Elle a appelé le président “Diviser“Pays”, de “persécution” Non vacciné et à semer “le chaos” Quand elle a promis “Unité nationale” Lorsque “Calme”.

Cependant, Marine Le Pen fait désormais face à la concurrence dans son camp avec Eric Zemmour.Ne monopolisez pas la candidature du pays“Et, selon un récent sondage, elle est collée à droite de Valérie Pécrès.

M. Zemmour et Mme Pécrès, qui ont été nommés respectivement le 30 novembre et le 4 décembre, se sont facilement donnés au second tour en leur nom.

Elle les a mis dans le même sac et a dit : “Candidat du Plateau“Agir comme (Eric Zemmour)”Marchepied“à partir de”candidat métropolitain“Merci aux parrains LR qui ont été élus en soutien à (Valérie Pécrès) ancienne rédactrice en chef.

Elle se présente d’ailleurs comme la seule candidate. »Approprié“. Quand j’ai dit que je voulais Emmanuel Macron”Se mettre en colère“Non vacciné, et retiré par Valérie Pécrès”Karcher“Par Nicolas Sarkozy”Nettoyer un quart“, Elle dit qu’elle ne veut pasNe parlez pas à haute voix, juste“.

-“”soulagement“-

“”Les gens ont besoin de certitude, de boussole, de candidats inébranlables“La personne qui a parié sur, dit.”DiabolisationPour atteindre le pouvoir.

Marine Le Pen,soulagement“Après l’échec du débat de 2017 et l’échec de la région, le Français a dit Eric Zemmour sur sa capacité à exercer le pouvoir.Brutal“De ses suggestions”Recentrer“Et peut être exprimé”Réserve de vote« Au deuxième tour.

Toujours est-il que malgré son désir de ne pas aller trop loin, le ton monta entre eux. “”Tout va mal avec lui“Elle a dit, Monsieur Le Pen.”Arlette Laguiller des droits nationaux“, j’ai argumenté face à ses rivaux.

A la présidence de l’UE, Marine Le Pen s’opposera également à Emmanuel Macron.

L’eurodéputé Nicolas Bay mis en cause à Le PointeDes activités de communication au service de l’élection présidentielleDu président sortant

Express

Les candidats qui ont renoncé à sortir de l’euro défendent désormais l’Europe. »Coopération avec la nation“Et mettre l’accent sur Nicholas Bay.”Vraie frontière” Lorsque “Avoir la même civilisation en commun“.


avis

Chronique

François Bazin, essayiste et journaliste spécialisé en politique.François Bazin

Chronique

Christophe DonateurChristophe Donateur

Chronique

Chronique des donateurs Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristophe Donateur

Chronique

Sylvain Chute