Martinique : Au moins 10 personnes ont été interpellées après des violences


N.-É.Ses violences ont bouleversé la Martinique dans la nuit de jeudi à vendredi. Les journalistes et la police ont été particulièrement visés par des tirs. Au moins 10 personnes ont été arrêtées, selon un collaborateur du ministère de l’Intérieur. Évaluation temporaire. Cela peut évoluer.

Des policiers se sont blessés au bras par balle provenant d’un obstacle construit à Fold France vendredi, et un autre policier a électrocuté le gilet pare-balles. Raid travaille actuellement sur ce barrage. Quatre journalistes français, dont un photographe de l’AFP, ont été abattus à trois reprises par un homme à vélo dans une rue déserte de Fold France alors qu’il prenait des photos depuis un barrage en feu.

Grandes manifestations en Guadeloupe et en Martinique

“Je leur apporte tout mon soutien. Tout est fait pour retrouver le responsable”, a déclaré sur Twitter Gérald Dalmanin, précisant que 10 personnes ont été interpellées. Guadloop et la Martinique ont connu des protestations massives résultant du refus des obligations de vaccination pour les soignants et les pompiers en crise sociale, avec beaucoup vivant en dessous du seuil de pauvreté et le chômage des jeunes.Révèle les attentes de ceux qui explosent.