Mayenne : Missing Jogger a passé la nuit avec sa grand-mère


N.-É.Un jogger de 17 ans, qui a mobilisé jusqu’à 200 militaires en Mayenne il y a deux semaines, a passé la nuit chez sa grand-mère, a indiqué vendredi un procureur français à l’Agence France-Presse. Céline Menie a confirmé l’information de BFMTV et affirmé avoir dormi chez sa grand-mère à Sablé-sur-Salt, près du restaurant, qui est réapparu 24 heures après sa disparition. Céline Maine n’a pas précisé si sa grand-mère était également à la maison au milieu de la nuit.

L’adolescent a disparu lundi 8 novembre, après avoir quitté son domicile vers 16 heures dans la commune rurale de Saint Bliss (Mayenne) avec une population de 530 habitants et en faisant du jogging. Lorsqu’elle est partie à sa recherche, son père a trouvé des effets personnels de sa fille abandonnée au bord de la route. La disparition de la jeune fille a été signalée à la gendarmerie par ses parents à 18h40 la même nuit. Elle est apparue saine et sauve dans un fast-food de Sablé-sur-Salt, à environ 10 km de sa disparition, vers 20 heures le lendemain.

Procédure de « mise en cause pour contrefaçon imaginaire »

Après une brève hospitalisation, le jeune Jogger, entendu par l’enquêteur, pour des raisons inconnues, a fini par mentir, avoué s’être enfui à pied à Sablé-sur-Salt, et inventé le scénario de l’enlèvement. Les enquêtes sur les enlèvements et la détention ont commencé. Elle s’est déclarée “regrettable d’avoir provoqué une si grande mobilisation” et “fait l’objet d’une procédure pour condamner l’infraction fictive”, a déclaré Céline Maine il y a une semaine.

Lire à nouveauMayenne Jogger : un record de mensonges

Dans un premier temps, Jogger a déclaré à la gendarmerie : “Deux jeunes hommes l’ont battue et l’ont emmenée chez elle dans une camionnette verte, d’où elle a pu frapper l’un d’eux et s’enfuir”. Elle a précisé. Selon le procureur, elle a également admis que la blessure qu’elle présentait était “accidentelle” et “surtout elle aurait coupé son tee-shirt avec des ciseaux”.