Milo Ventimiglia explique le vidage de photos épique sur Instagram – The Hollywood Reporter

by Oliver Carr | Last Updated: October 6, 2021

“Je ne fais jamais les choses de manière conventionnelle.”

C’est ce que dit Milo Ventimiglia de sa vie à contre-courant qui était en plein écran la semaine dernière lorsque le C’est nous Le nominé aux Emmy Awards a résisté à la tendance des médias sociaux à publier 5 à 10 images à la fois en téléchargeant bien plus de 100 images sur Instagram en secondes. En vidant sa pellicule, Vintimille a montré des mois d’aventures de voyage qui comprenaient des arrêts en Suisse, au parc national de Zion dans l’Utah et à la base militaire de Fort Bragg en Caroline du Nord. Et prouvant également son style de vie atypique, le multi-trait d’union a fait quelque chose qui ferait haleter la plupart des acteurs en demande: il a refusé plusieurs films afin de se lancer dans l’itinéraire du globe-trotter.

“Certains voyages avec des amis, d’autres seuls”, explique l’homme de 44 ans lors d’une interview pour vanter sa collaboration avec Lowe’s sur sa série House of Curators afin de sélectionner un décor abordable conçu pour imiter sa maison californienne et bien plus -utilisé Airstream (qu’il a utilisé sur certains voyages). «Pour moi, il y a tellement d’émotions que je fais au travail, alors sortir dans le monde, voir des amis en Suisse, Fort Bragg, faire du bien avec des militaires et être seul sur la route – c’est tout va dans le seau collectif avec le jeu d’acteur sur le plateau, avec des personnages. Bien que Vintimille, vu ensuite sur La merveilleuse Mme Maisel, sait que c’était “beaucoup” de vider toutes les images époustouflantes à la fois, cela reflète une belle vue en ce sens que “c’était le point culminant de la vie des deux derniers mois d’avril à septembre”.

Cette histoire est apparue pour la première fois dans le numéro du 6 octobre du magazine The Hollywood Reporter. Cliquez ici pour vous abonner.