Miss France 2022 : les candidates signent un contrat de travail


VSC’est un grand tournant. Dès cette année, les candidates au concours Miss France signeront un contrat de travail annoncé mercredi 17 novembre. Je suis Alexia Laroche Jubert, la présidente de la société Miss France. Première dans l’histoire du tournoi.Les contrats de travail seraient valables “pendant la cérémonie” Le HuffPost..

« Nous avons travaillé sur la ligne de montage pour l’émission de cette année, ce qui aura des conséquences juridiques », a assuré Alexia Laroche-Joubert. Cependant, la présidente de Miss France n’a pas fourni d’informations sur la semaine de préparation des émissions ni sur les spécificités d’un tel contrat.

“Le but de toutes ces tactiques est un seul. Il s’agit de tuer des concurrents, de tuer Miss France.”

Le féminisme sera annoncé quelques semaines après l’association ! Procédure contre le produit contre Miss France et Endemol Productions. Endemol “utilise les femmes pour créer des programmes audiovisuels très lucratifs tout en ignorant les droits des travailleurs”, a expliqué la requérante, estimant que cette concurrence “sexiste” viole le droit du travail. ..

Lire à nouveauMiss France à bas salaire ?Weimalama Chavez accuse

“C’est de la concurrence et pas dans le respect du droit du travail”, a argué Alexia Laroche-Joubert sur BFMTV, et “un petit groupe de néo-féministes” a donné “un moment de buzz” dans les semaines qui ont suivi. Je lui en ai reproché. “Le but de toutes ces tactiques n’est qu’un. Il s’agit de tuer des concurrentes, de tuer Miss France, et il est impossible d’interagir avec elles”, conclut la présidente de Miss France…