Miss France 2022 : quelle est votre préférée ?


QUI pour le succès d’Amandine Petit ? La réponse de samedi soir à TF1 pour le sacre annuel est toujours aussi populaire. Malgré des critiques constantes, Miss France est certainement une émission très hot, avec 8,6 millions de téléspectateurs l’an dernier. point Aide à prendre des décisions parmi les candidats. Voici cinq favoris.

Miss Alsace, la plus populaire

Quand les réseaux sociaux font la différence, les erreurs qui ont déjà un compte très populaire sont forcément bénéfiques. Dans ce petit jeu, c’est Cecil Walfromm de Miss Alsace qui domine les sœurs avec 85 000 abonnés sur Instagram, la capitale des fans qui peut faire la différence lors du vote final. Juste après elle, c’est Léna Massinger de Miss Champagne-Ardenne qui compte 50 000 abonnés… Cécill’Alsacienne de Strasbourg est en sixième année de pharmacie et fonde une entreprise de cosmétique bio-éco-responsable, j’en rêve. Fabrication 100% française. Son modèle ? Simone Weil pour le courage et Marie Curie comme pionnière dans le domaine de la science.

Miss Normandie, tête et pieds

Avec 17 personnes sur 20 dans une épreuve culturelle type, Miss Normandie Youssra Askry est la première de sa classe devant Miss Aquitaine (15,5/20) et Miss Pays de la Loire (15/20). La personne avec le score le plus élevé a un avantage car il est presque certain de faire une liste de finalistes pour l’événement. Les quatre erreurs qui ont atteint les moyennes les plus élevées au cours de la dernière décennie ont finalement été nommées Miss France. Youssra Askry est en deuxième année de Master au Staps de Rouen et souhaite travailler dans un centre de rééducation. Elle adore jouer de la guitare et chanter et pratiquer le saut en hauteur en compétition… suffisamment pour qu’elle puisse surmonter les obstacles.

Lire à nouveauJean-Pierre Pernaut en tête du jury Miss France 2022

Challenger, Miss Nord Pas de Carré

Donatella Meden doit être étroitement surveillée. Elle sait que le Nord-Pas-de-Calais a remporté trois couronnes ces six dernières années, elle peut donc compter sur toute sa région pour la soutenir. Candidates… Inutile de préciser que Miss Meden a plusieurs atouts : elle challenge le mannequinat, parle quatre langues (croate, anglais, espagnol et russe), pratique la natation et le marketing.A un baccalauréat en communication et luxe et mode. Et il n’y a pas de langue dans cette poche. À ceux qui critiquent la concurrence, La Ch’ti répond : « Le vrai féminisme consiste à accepter ce que les femmes sont libres de faire.

Mista Hichi, la plus émouvante

Lorsque Tumateata Buisson participe au concours, il rend hommage à sa mère, décédée d’un cancer il y a trois ans. Elle adorait les spectacles et souhaitait voir sa fille participer à une aventure. Et lorsque Tsumateata a porté la couronne de Miss Tahiti, ses premiers mots étaient clairement pour elle. Sa fille. Elle voulait être moi pour m’aider à devenir une femme. « La jeune femme en charge de la communication touristique s’accouple avec grâce. » Je suis originaire d’Asie et j’ai un prénom tahitien et un prénom français », souligne-t-elle fièrement.

Miss Rhône-Alpes, Cœur d’Acier

A noter, sous son visage charmeur, Charlotte Foret cache le tempérament d’une vraie compétitrice : c’est sans doute la plus sportive des candidates, jouant notamment au volley-ball en Nationale 2 Féminine. Je m’entraine. Mais elle aime aussi la randonnée, le ski, le ski, et la natation… “Le sport est essentiel pour moi car j’en ai besoin pour être au-delà de moi-même et pour être en bonne santé mentale et physique”, a-t-elle déclaré. de match parisien.. Désormais, en dernière année de BTS communication en Isère, elle souhaite par la suite travailler dans le journalisme et l’événementiel sportif… La couronne peut lui ouvrir la porte médiatique demain.