Miss payée : Geneviève de Fontenay crie au scandale


N.-É.Wow belle et tais-toi ! C’est la ligne de conduite que doivent suivre les candidates Miss France, dans le respect des bonnes vieilles règles appliquées par l’ancienne patronne Geneviève de Fontenay. Elle a tout de suite réagi en apprenant qu’elle serait récompensée pour le Coronation Show annuel, diffusé sur TF1 en décembre de chaque année. ” cela me dépasse, Elle s’est confiée à l’antenne Sud Radio.. Comment puis-je faire ceci? En ce moment, il y a des gens qui n’ont pas d’argent, qui cherchent un travail, des enfants qui ne mangent pas correctement… et Miss veut obtenir une récompense électorale ! Je ne comprends pas ça. “”

Pour une femme au chapeau, c’est une provocation supplémentaire. Et une période pour se rappeler que les erreurs se payaient en son temps. « Quand ils sont venus, nous avons payé leur voyage et tous les frais dont nous avions besoin sur place. Mais demandez un contrat de travail pour cela… quel genre de travail ? Miss France est de représenter et de renforcer votre région. Vous parlez de travail. ! C’est gênant! “”

Lire à nouveauMiss France 2021 : Quand un rêve vire au cauchemar

En effet, la production aurait travaillé pour rémunérer les 30 candidats manqués, ce qui augmenterait un peu plus le budget de l’émission… mais cela aurait cédé à une injonction féministe poursuivant Endemol Productions.En raison de la discrimination prudente envers les hommes, estime la compagnie que « tout en ignorant les droits du travail, nous utilisons les femmes pour faire des programmes audiovisuels très rentables ». Alexia Laroche-Jubert, la nouvelle présidente de Miss, est rapidement montée au créneau, précisant notamment qu’il s’agissait d’un concours de beauté et qu’il n’était pas conforme au droit du travail en soi. Koh LantaPar exemple, si cela dure plus d’un mois, le demandeur sera payé.

Eviter la polémique

Mais cette semaine, elle a finalement fait marche arrière en annonçant la mise en place du contrat de travail de Miss. Comment couper l’herbe sous les pieds des féministes et éviter les procès médiatiques à outrance qui auraient nui à l’image de la compétition… une décision « stupide » et « choquante » pour la croyante Geneviève de Fonteney, donc. que les candidats reçoivent lors de la préparation du concours devraient être supprimés. “On leur fait des cadeaux sur place”, se souvient-elle sur Sud Radio. Ils passent un mois en vacances à La Réunion. Le gagnant avait même une voiture ! Je suis contente de tourner la page “Je te dirai avec du pain sec et de l’eau…”, je ne sais pas où aller comme ça. “”

Lire à nouveauMiss France à bas salaire ?Weimalama Chavez accuse