Mondial-2022 : la Grande-Bretagne approche à grands pas, l’Italie folle de Suisse

Par conséquent, les Italiens et les Suisses se qualifieront à hauteur de suspense lundi prochain chez eux en Irlande du Nord et en Bulgarie, respectivement.

Le barrage se produit alors que les deux pays sont toujours assurés de terminer à la pire deuxième place du groupe.

La Nazionale de Roberto Mancini… a marqué une balle de match à la 90e minute, et après avoir regardé une vidéo de la faute de Domenico Berardi sur Denis Zakaria, un penalty a été sifflé, mais Giorginho a tiré ! Un tel accident était déjà arrivé au joueur aller de Chelsea. Cela s’est également terminé par un match nul (0-0) à Bâle le 5 septembre.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Vendredi, la Suisse a commencé à marquer l’arrière droit Silvan Widmer au stade olympique et a réalisé une frappe spectaculaire sous la barre en milieu de course grâce au service de Noah Okafor (11e). Notamment, le champion d’Europe, qui s’est fait voler Marco Verratti, Ciro Immobile et Giorgio Chiellini, a reçu un coup franc de Lorenzo Insigne (36e) grâce à la tête du défenseur Giovanni di Lorenzo.

-L’Angleterre en balade-

Dans le Groupe I, l’Angleterre a marché sous une pluie fine à Wembley, dépassant rapidement les Albanais. En première période, Harry Maguire (9e), Jordan Henderson (28e) et le capitaine Harry Kane ont inscrit cinq buts dans un triplé. (18, 33, 45 + 2).

Le choix de Gareth Southgate touche le but, et la dernière étape est la sixième et dernière formelle sur le terrain à Saint-Marin, où il perd neuf en de nombreux matchs.

Si la Pologne avait raté Andorre, les Britanniques auraient pu passer les qualifications vendredi soir, mais ce n’était pas le cas. Le sélectionneur portugais Paulo Sousa a gagné 4-1. Les Andorrans ont joué leur rôle, sauf que l’attaquant Ricard Fernandez donne un coup de coude à son adversaire… dès la première minute de jeu !

Par conséquent, la Pologne, qui est assurée de la deuxième place, jouera.

Il en est de même pour le Groupe F Ecosse. Après avoir gagné 2-0 en Moldavie, le classement sera dernier. L’élection de Steve Clark aura lieu lundi sans enjeu contre le Danemark, qui avait déjà été qualifié avant le match mais qui a dominé les îles Féroé à Copenhague 2-0.

Application L’Express

Analyse et décryptage du suivi où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Dans les autres matches de groupe, l’Autriche a battu Israël 3-2 à Klagenfurt.


avis

Chronique

SharmaniAbnoussé Shalmani

Chronique

Christoph Donner, écrivain.Christoph Donner

Chronique

Nicolas Bouzou, économiste et essayiste, est le fondateur et directeur du cabinet de conseil Asterès.Nicolas Buzo

Chronique

Abnoussé Shalmani