National : le Red Star et Créteil continuent de sombrer

Le Red Star et Créteil ont connu la même mésaventure ce vendredi lors d’un match d’avant-garde jeudi lors de la 14e journée, au lendemain de la défaite de Chambrey à Bourg-en-Bress (3-1). L’Étoile Rouge est 15ème et Créteil 17ème. Cela commence à être une tâche urgente, mais avant de revenir dans le championnat, les deux équipes tenteront de réfléchir aux blessures de la Coupe de France chez les équipes amateurs. L’étoile rouge revient au Gazelec Ajaccio (N3) et Créteil (N3) à Sarrebourg.

Choses dont il faut se rappeler

Lors de ce déplacement à Sète, le coach du Red Star Habib Beyhe Il abandonne sa défense à 3 et revient à 4-4-2, notamment Younès Ghabaoui, qui n’avait plus été aligné depuis la première journée, à gauche. Audience a connu une magnifique première période qui a été récompensée par le but de Cheikh N’Doye. Si Damian Duland passe, il assistera la saison pour la septième fois (0-1 et 22). Red Star semble avoir un match contre Setova, mais est un peu retenu. Pourtant, il perd progressivement des fils après le nivellement de Subai (1-1, 56e). Après une grosse parade sur la tête de Célestine (78e), Paul Charlau a été complètement transpercé en ratant sa libération des deux poings, Des erreurs qui profitent à Jamouni, Glisser le ballon dans un but vide (2-1, 81e). Charruau remonte dans le dernier virage, mais le tir de Meissa Ba est annulé (90e+2).

De son côté Créteil Surtout en première période, le leader Bourg-en-Bress n’a pas démérité face au dauphin d’Annecy. Le sec Cheikh Fantamadi Diara dans la surface aurait bénéficié du penalty (22e). Cependant, peu avant la mi-temps, la reprise de Kashi trouve la lucarne de Riffi Mandanda (0-1, 43 jours). Après le match, la tête de Belkoche est passée directement au-dessus (80e). Créteil reste l’avant-dernière. Dans les coulisses, le club est animé. Ancien buteur des Lucitanos Sunmall et Créteil, Elder Estevez est revenu au club en tant que coordinateur sportif après avoir servi comme entraîneur à Annecy et Tonon Evian.

Joueur : Cheikh N’Doye

Le capitaine du Red Star a marqué son quatrième but de la saison et a eu un gros impact au milieu de la saison. Je l’ai aussi vu harceler et encourager beaucoup ses partenaires. C’est pourtant lui qui a mené à l’égalisation de Sate qui a perdu le ballon en début d’action.

Numéro 4

Le nombre de défaites consécutives du Red Star depuis la nomination d’Habib Beye au poste d’entraîneur officiel. Depuis son successeur à Vincent Bordeaux, son bilan est de 2 victoires, 1 nul et 5 défaites en championnat.

Feuille de match

SÈTE-REDSTAR2-1 (0-1)

le but.. Sète : Subai (56e), Jamouni (84e) ; Etoile Rouge : C. N’Doye (22e).

Étoile rouge : Charruau-M. Ndoye, El Hriti, Daillet, Ghabaoui-Bosca (Guel, 66e), Dieng, C. Ndoye (cap.), Durand (Benali, 84e)-Vialla (Cadiou, 84e), Nilor (Meissa Ba, 77e). Entrée : Baie.

Créteil-Annecy 0-1 (0-1).

but. Annecy : Kashi (43e).

Créteil : Mandanda-Guinda, Belkoche, Dubbo, Fofana (cap.) (Soare, 54e)-Chelgi (Froschon, 64e), Pereira, Baptista-Pembere, Diara, Farade (Urie, 71e). Entrée : Dakar.