Nice : Un policier agressé lors du tournage d’un clip de rap


NonUne nouvelle glissade en marge du tournage de clips de rap. Une cinquantaine de personnes rassemblées autour de l’artiste marseillaise Glaya dans le quartier Arian de Nice ont tiré au mortier sur des policiers dimanche après-midi 28 novembre. BFMTV.. Trois policiers qui sont intervenus faute d’autorisation de tirer ont été légèrement blessés par le projectile.

Vers 15h30, c’est un contrôle anodin du caméraman qui a provoqué les violences contre les hommes en uniforme. Comme pour la chaîne d’information en cours, des renforts ont été rapidement dépêchés sur les lieux pour tenter de poser des questions aux auteurs avec l’aide des forces de l’ordre, provoquant de nouveaux lancers de projectiles en tout genre. Bilan : Un policier est blessé au tibia, un autre est blessé au bras, et le dernier souffre d’acouphènes.

“Nous blâmons et soutenons les officiels blessés.”

Anthony Borre, le premier adjoint au maire de Nice, a fermement condamné les faits. “Avec Christian Estroji, nous blâmons et soutenons les responsables blessés. Les images disponibles seront à la disposition des enquêteurs”, a déclaré un élu sur Twitter.