Nouvel attentat de shebab à Mogadiscio : 8 morts

“”Huit civils ont été tués et 17 ont été blessés dans l’explosionLe porte-parole de la police somalienne, Abdifatah Adan, a déclaré dans une brève déclaration qu’il n’avait fourni aucun autre détail.

Mohammed Abdirahi, un autre chef des services de sécurité, a déclaré à l’AFP l’explosion d’une voiture piégée près de l’école qui a spécifiquement blessé 11 élèves.

“”Je ne sais pas qui était la cible de l’attaque« Les responsables qui ont mentionné pour la première fois la mort des cinq personnes ont ajouté.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Selon des témoins interrogés par l’AFP, un convoi des forces de l’Union africaine somalienne (UA), l’armée de l’Amisom, traversait la zone au moment de l’explosion.

“”Je n’étais pas très loin de l’endroit où la voiture a explosé et le convoi de l’Amisom est passé.“Un habitant du quartier, Ibrahim, a déclaré à l’AFP.

Le groupe djihadiste de Shebab, associé à al-Qaïda, a déclaré : “Instructeur militaire“.

“”Le bâtiment de l’école a été gravement endommagé et le bus scolaire a été attaqué.“Un gardien de sécurité à proximité, Ahmed Bear, a déclaré à l’AFP.

Le directeur du service d’ambulance Armin à Abdihakem Abdihakem, la capitale de la Somalie, a publié une photo du site de l’explosion sur Twitter.la tragédie“.

Cinq jours après qu’un éminent journaliste somalien a assassiné samedi Shebab à Mogadiscio, un attentat à la voiture piégée (le troisième en quelques semaines) a eu lieu.

Abdiaziz Mohamud Guled, directeur de la station de radio publique Radio Mogadiscio et critique franc des zihadistes, est depuis longtemps une cible pour les shebab. Il a été tué par un kamikaze qui a explosé près de lui dans les rues de la capitale somalienne.

Shebab a été expulsé de Mogadiscio en 2011, mais avec le soutien de la communauté internationale, il attaque régulièrement Mogadiscio dans le cadre d’une rébellion lancée en 2007 pour renverser un gouvernement fédéral fragile. ..

En septembre, deux attentats à la voiture piégée revendiqués par les shebab ont fait 17 morts dans la capitale somalienne.

Le premier a tué neuf soldats à un poste de contrôle militaire somalien le 14 septembre.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Le second a visé une flotte près du palais présidentiel le 25 septembre et a tué huit personnes, dont une femme Premier ministre piégée dans une voiture incendiée dans une explosion et un conseiller aux droits humains, Hibaaq Abukar Hassan.


avis

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Journal libéral

Neuilly-sur-Seine, France, 18 novembre 2021, portrait de l'homme politique français Alain Madran. Il a servi trois ministres entre 1986 et 1995 et s'est présenté sous l'étiquette de démocratie libérale aux élections présidentielles de 2002.Alain Madelin

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Phillow

Tête d’étoile

Stéphane ValenskiStéphane Valenski