Novak Djokovic pourrait abandonner l’Open d’Australie, selon son père

Le numéro un mondial Novak Djokovic n’a pas l’intention de participer à l’Open d’Australie (17-3 janvier). En tout cas, il suggère fortement le père qui déplore le chantage de l’organisateur qui a annoncé la vaccination obligatoire.

Même si le joueur n’a pas annoncé sa décision, il semblerait qu’un conflit ait éclaté entre Novak Djokovic et les organisateurs australiens, inquiets de l’épidémie de Covid. Le tennisman, qui a remporté le titre neuf fois à Melbourne, a refusé de dire s’il était vacciné contre le Covid-19 fin février, mais est le patron du premier tournoi du Grand Chelem de l’année.Craig Tiley a déclaré, quelques-uns il y a quelques jours, le Serbe “doit être vacciné pour jouer”.

“Bien sûr, il veut y aller de tout son cœur. C’est un sportif et il est content de voir Novak car il a beaucoup de diasporas qui sont nos compatriotes”, a déclaré le père du joueur. Srdjan Djokovic a déclaré à la chaîne serbe PrvaTV. Mais je ne sais vraiment pas si cela arrivera. Peut-être dans cette extorsion, et quand cela se fera ainsi, ce ne sera pas dans ces conditions. » Srdjan Djokovic défend également les “droits exclusifs et personnels” de son fils, défend s’il est vacciné, et affirme qu’il ne sait même pas si le joueur a été vacciné contre le Covid-19.

Au printemps 2020, Novak Djokovic s’est opposé à la vaccination obligatoire pour participer au tournoi. En juin de la même année, il signe avec Covid-19 lors d’un tournoi caritatif organisé dans la péninsule balkanique.