Ntamack 10 ans, Villiersback, Willemswoki en deuxième ligne : XV de France possible face aux All Blacks

“S’il y a un entraînement à ne pas manquer, c’est bien lui.” Devant un écran détaillant le contenu de la séance d’aujourd’hui sur le XV de France, le manager de Bruce Raphaël Ibaens a déclaré samedi soir. répétition et réception attendue du précédent “dernier vrai entraînement de rugby”. Stade de France All Blacks. Et trois jours avant le choc, la séance de mercredi s’est déroulée en public devant l’acteur Jean Dujardin, dépeignant le possible cadre français pour les Néo-Zélandais.

Comme prévu, Romain Ntamack est associé à l’ouverture et doit laisser Matthieu Jalibert aux passants pour former une charnière avec le partenaire du Toulouse Stadium Antoine Dupont. Fabien Galthié a besoin de faire confiance à une paire de Centres Dantificu pour augmenter leur densité physique. Si Damian Peno et Melvin Jaminet sont en poste trois fois de suite sur cette tournée d’automne, Gavin Billiere devra trouver le premier XV. L’ailier de Toulon, titulaire de l’Argentine, était protégé contre la Géorgie.

Uini Atonio devrait commencer

Auparavant, Anthony Geronch, Gregory Alldritt et François Cross devraient former la troisième ligne. Cameron Woki jouera à ce poste à Bordeaux dimanche, poursuivant au deuxième rang. Ici, il sort maintenant avec le têtu Paul Willems. Au premier rang, Peato Mauvaka doit débuter avec le retrait de Julien Marchand, l’indiscutable patron du talonnage. Il sera entouré de Cyril Baille et Uini Atonio.

Dès lors, le côté business émergent devrait être constitué des piliers de Matthieu Jalibert, des alternatifs habituels comme Jean Baptiste Gross et Demba Bamba, ainsi que de l’ailier toulousain Mathis Label. Ce dernier a fait son premier choix contre Leros.

Départ possible XV : Jaminet-Villière, Danty, Fickou, Penaud-Ntamack (o), Dupont (cap.) (M)-Jelonch, Alldritt, Cross-Woki, Willemse-Baille, Mauvaka, Atonio.

Alternatives possibles : Gros, Bamba, Barlot, Flament, Cretin, Lucu, Jalibert, Lebel.