OL-OM : “Je ne peux pas quitter le match pris en otage par une personne aussi dangereuse”, gronde le ministre des Sports.

La nouvelle rencontre de League One n’a pas pris fin après l’incident de ce dimanche soir. L’impact de la 14e journée entre Lyon et l’OM au stade du Parc olympique a été totalement stoppé peu avant 23h00 par l’arbitre Ruddy Buquet. Il y a près de deux heures, des supporters lyonnais ont envoyé une bouteille d’eau pleine de la tribune à Dimitri Payet. Après cela, le match a été interrompu et les deux équipes sont retournées aux vestiaires.

Depuis le début de la saison 2021-202, cet épisode malheureux en L1 fait réagir la ministre des Sports Roxana Maracineanu ce dimanche soir. “Ce qui s’est passé ce soir est inacceptable. Le ministre des Sports prétend qu’il est insupportable de pouvoir attaquer des joueurs du jeu en attaquant de cette manière. Heureusement, mon idée est sur Dimitri Payet. L’individu qui a lancé ce projectile a été identifié et est parti le stade. Les insultes ultérieures sont tout aussi traumatisantes s’il semble avoir agi seul, confirmé ou non par une enquête. Il faut sanctionner cet acte car le jeu ne peut plus être laissé en otage par des individus dangereux qui portent atteinte à l’intégrité. Je suis favorable à sanctions individuelles. Cela montre que je maintiens cette politique.

Roxana Maracineanu continue. « Après un grave incident en début de saison, le ministère de la Justice travaille à un traitement rapide de ce type d’incident. Sans la prise de conscience immédiate et fondamentale du club pour assurer la sécurité sur le terrain et dans la tribune, je nous précipite dans le La ligue a certainement besoin de clarifier ses règles pour que de telles attaques contre des joueurs en jeu entraînent un arrêt automatique du match. Non. “”