Ouganda : plusieurs personnes blessées dans une double « attaque » à Kampala

Selon la police, l’explosion s’est produite dans le quartier des affaires près du siège de la police et de l’entrée du Congrès.

“”Tout ce que nous pouvons dire, c’est que c’était une attaque.Mais qui est responsable est une question d’enquêteLe chef adjoint de la police ougandaise, Edward Ochom, a déclaré à l’AFP.

Ainebyoona Emmanuel, porte-parole du ministère de la Santé, a tweeté que 24 personnes étaient soignées à l’hôpital Mulago de Kampala, dont quatre étaient dans un état critique.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”Suite à des actes de terrorisme timides et malheureux, nos professionnels de la santé s’efforcent constamment de sauver la vie des blessés.“, Il a écrit.

Une explosion près du siège de la police a détruit des vitres et une explosion parlementaire a tiré sur un véhicule garé à proximité, selon le chef adjoint de la police.

“”Placer une équipe“Dans cette zone, a indiqué à l’AFP la porte-parole de la Croix-Rouge ougandaise Irene Nakashiita.

Kyle Spencer, directeur exécutif de l’ONG, a entendu l’explosion. Il a expliqué à l’AFP la panique qui a atteint ses voisins.

“”Le Capitole est fermé, certains pleurant et d’autres essayant de quitter la zone.“, Il a dit.”Tout le monde évacue l’immeuble de bureaux, le bâtiment est verrouillé et personne ne peut entrer.“.

Le Parlement a annulé la session prévue mardi et a exhorté les députés à éviter la zone.Parce que les forces de sécurité travaillent dur pour rétablir l’ordre.“.

À midi, la zone autour du Parlement était sous étroite surveillance, des soldats lourdement armés patrouillent et des médecins légistes vêtus de blanc ont inspecté les lieux.

L’ambassade des États-Unis à Kampara a demandé aux citoyens de suivre les médias loin de la région.

-Groupe ADF-

Kampala a émergé en Ouganda en octobre et a été la cible de deux attaques des Forces démocratiques alliées (ADF), un groupe de rebelles islamiques enracinés dans l’est de la République démocratique du Congo depuis plus de 25 ans. (RDC) Voisin, c’est horrible.

ADF est son “République centrafricaine“(Iscap). En mars, les États-Unis ont officiellement déclaré qu’ils étaient affiliés à ISIS.

Une bombe a explosé dans un restaurant de la capitale le 23 octobre, tuant une jeune serveuse, et deux jours plus tard, un kamikaze a frappé un bus près de Kampara, faisant de nombreux blessés.

La première attaque a été revendiquée par Iscap.

Des responsables ougandais ont déclaré qu’ils pensaient que les ADF se préparent à une autre attaque majeure.

Les ADF sont considérées par les experts comme le plus meurtrier des quelque 120 groupes armés qui parcourent l’est de la République démocratique du Congo, dont beaucoup sont le produit de deux guerres régionales qui se sont déroulées il y a un quart de siècle.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

strs-amu / txw / md / sva / ayv /


avis

Chronique

Portrait d'Albert Moukheiber, 8 janvier 2020, Paris, France.Par Albert Moukheiber

Chronique

David Babeles

Le groupe de réflexion L’Express

Le dernier réacteur français a été lancé en 2004.Cécile Maisonneuve est Senior Fellow à l’Institut Montagne et Conseillère au Centre Énergie et Climat de l’IFRI.

Chronique

SharmaniAbnoussé Shalmani