Parlement LR : Guillllaume Peltier vote pour Eric Ciotti


EricCiotti peut s’attendre à un nouveau soutien. Samedi 27 novembre, Guillaume Peltier a annoncé qu’il voterait en faveur du vice-président sudiste lors du premier tour du Parlement républicain. L’ancien second du parti a soutenu Xavier Bertrand en juin dernier, malgré une opposition de longue date aux principes de la Primaire. A cette époque, le parti se déchirait sans pouvoir s’entendre sur un candidat ou du moins sur un mode de nomination. Ainsi, Guillaume Peltier a publiquement soutenu Xavier Bertrand en tant que cadre d’un grand parti politique, et il a été rétrogradé.

Lire à nouveauPrésident : “Candidat Naturel” de Guillaume Peltier, Bertrand

Des députés LR ont finalement choisi la voie parlementaire pour trancher parmi les candidats, mais du 1er au 4 décembre, a-t-il déclaré samedi dans un entretien aux Parisiens. Eric Chiotti pour sa fidélité aux droits forts que j’ai établis.” “Il y aura aussi un parlement pour décider de la politique politique, j’ai donc décidé de faire venir du parrainage et de voter au premier tour d’Eric Ciotti”, montre-t-il. “Eric Chiotti est celui qui comprend le mieux la nécessité de vrais droits”, a-t-il dit, et le fait que “plus son score est élevé, plus les droits républicains sont ouverts à tous les électeurs de droite”.

Une maison typique qui collectionne LR, RN et Zemmour ?

“Je ne veux plus de sceau entre Eric Zemmour et les électeurs de Marine Le Pen. Comment puis-je prétendre réparer la France si j’écarte 40 % des Français”, insiste-t-il. Interrogé sur l’éventualité d’un ralliement à Eric Zemmour, il fait valoir que la question “ne pourra jamais lui être remise en cause”. « Je le connais depuis 15 ans et je pense le rencontrer régulièrement. La dynamique qu’il exprime est un symbole du vide que nous avons laissé derrière nous. Elle renoue avec l’espoir de la victoire dans les vrais droits. C’est notre responsabilité », il a dit.

Lire à nouveau“Z” à la Zemmour : décrypter des phénomènes politiques inédits

Et réclamer « trois lois fondatrices de 2022 » : d’abord « le patriotisme face à l’islamisme », « le travail face aux assistants », « la liberté face à la bureaucratie », « la tyrannie dominante de la minorité ». nations confrontées. ” Puis il exhorte : « Jetons les bases d’une maison commune pour tous les électeurs de droite.

Outre son soutien à Xavier Bertrand, Guillaume Peltier garantit qu’il “a les mêmes convictions” que le maire Bézier Robert Ménard, qui est proche du RN, et “le détient sans possibilité de recours dans un attentat terroriste. Peut être une “sécurité”. rechercher”.