Pass santé : la SNCF veut plus de précontrôles et de contrôles en gare

Des contrôles sont effectués environ 400 000 fois par semaine sur la ligne principale, soit un train sur quatre. En moyenne, environ 1% des voyageurs se présentent sans laissez-passer.

A quelques jours du grand départ des vacances de Noël, la SNCF va renforcer ces contrôles pour atteindre un train sur trois.

“”Cela nous oblige à renforcer nos mesures de contrôle», lors d’une conférence de presse à la gare de l’Est, j’ai souligné Alain Krakovitch, directeur de Voyages SNCF.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Eliane Barbosa, directrice des opérations de SNCF Gares & Connexions, précise que 5 000 personnes sont déjà mobilisées chaque mois à travers 20 gares majeures du réseau, notamment des prestataires.

Pour fluidifier les allées de la gare, les voyageurs sont incités par mail et SMS à présenter leur carte sanitaire avant de se rendre sur le site.Prêt pour le voyage“, Smartphone ou ordinateur.

L’encart vert au-dessus du code QR sur le billet virtuel garantit que vous avez le chemin. Ils peuvent se rendre directement au portique en évitant la file à la gare. Le portique contrôle le ticket et le pass en même temps.

Depuis son lancement en août, 50 000 personnes utilisent cet appareil chaque semaine.

Dans le hall de la gare, l’équipe mobile distribue chaque semaine des bracelets à 70 000 voyageurs au lieu de présenter un pass. Comme une boîte de nuit, cela leur permet aussi d’éviter les premières rangées de quais. 300 000 personnes sont contrôlées avant de monter dans le train.

“”Nous voulons entrer sous la forme d’un cercle vertueux pour que plus de personnes fassent cette combinaison“Entre le billet et le pass sanitaire, M. Krakovich a été souligné.”Si tout le monde possède ce laissez-passer, il n’est pas nécessaire de faire un contrôle avant la porte d’embarquement.“.

Vendredi matin, en gare de l’Est, plus de 1 100 passagers ont été revérifiés par cinq agents en 30 minutes avant de prendre le train pour Strasbourg. Nombreuses “Gilet bleu“Je distribuais des bracelets dans le hall central.

“”Augmenter la vigilance.La cinquième vague est là», a souligné Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs.Il n’y a pas eu de réduction de trafic du fait du pass sanitaire (…) Notre défi aujourd’hui est de rendre les voyageurs plus fluides.“.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Dans le train, le bar reste ouvert pour l’instant, mais la consommation sur place est à nouveau interdite.


avis

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"La croissance n'est pas offensante pour ses détracteurs, mais un baromètre de la vitalité et de l'humeur nationales."Considérez Alan Madran.Alain Madelin

Chronique

Un regard sur l'actualité de l'écrivain Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"Un nuage de colère sociale se construit à l'horizon. Nous devons donc agir à la fois pour la France pauvre exclue du travail et pour les travailleurs pauvres qui sont désormais inquiets et étranglés."Alain Madelin