Pêche : “On ne lâchera jamais les pêcheurs”, garantit Macron

“”Notre détermination, notre fermeté et notre soutien à nos pêcheurs, c’est la politique que nous avons gardée depuis le début et nous ne céderons pas.», a déclaré le chef de l’Etat devant la presse d’Aulnoye-Aymeries (nord).

Il a de nouveau déclaré à la Commission européennePour jouer mon rôle“Et régler le différend avec la Grande-Bretagne.

“”Le comité doit nous protéger.Elle doit aller jusqu’au bout, c’est trop tard et trop mou“, a-t-il regretté.Le comité ne joue pas ce rôle, la France“.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”Je refuse de mentionner le dialogue bilatéral” car “Ce n’est pas seulement un sujet entre la France et l’Angleterre, mais un sujet de respect pour une parole donnée.“Selon lui, un accord sur le Brexit entre Londres et 27 est en cours.

Aujourd’hui, ils (les Britanniques) ont dit : “ Ces accords, “Je l’ai dit clairement à Boris”, a insisté le Premier ministre britannique Johnson.

La semaine dernière,”Il y a du progrès. Les pêcheurs des Hauts-de-France, de Normandie et de Bretagne le savent.Certaines personnes sont déjà en mesure de reprendre leurs activités, mais elles n’ont pas encore tout obtenu.“.”Je ne sais pas pourquoi (…) joue avec les nerfs« Et le président a dit.

Les experts des pêcheurs ont réagi en colère aux propos tenus jeudi par la ministre de la Mer Annick Girardin au sujet des plans d’indemnisation des pêcheurs non licenciés dans les eaux britanniques.

Clément Beaune, secrétaire d’État aux Affaires européennes, a déclaré vendredi, a déclaré la FranceRécession“Je n’ai pas encore réclamé”Même nombreLicence à Londres.

Plusieurs opposants ont vivement critiqué Xavier Bertrand, Michel Barnier, Valérie Pécrès (LR), Marine Le Pen (RN) et Fabien Roussel (PCF).Sagesse rétrospective« Du gouvernement sur cette question dans les cinq mois suivant l’élection présidentielle.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Emmanuel Macron a assuré le gouvernement de continuer.”Accompagner“Pêcheur”Seulement pour“Les négociations vont se poursuivre.


avis

Chronique

Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristoph Donner

Chronique

Robin Rivaton, essayiste, membre du Conseil d'évaluation scientifique de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapole).Robin Rivaton

Journal libéral

"Si ce n'est pas faux quand de nombreux économistes prestigieux viennent dire que c'est le bon moment pour emprunter aujourd'hui, ils s'expliquent pour la mauvaise raison."Considérez Alan Madran.Alain Madelin

Chronique

"Au contraire, la diabolisation n'a pas retardé la montée continue des voix du Rassemblement national, devenu le Rassemblement national."Cela me rappelle Abnousse Shalmani.Abnoussé Shalmani