Perte liée au Covid-19 : 8 restaurateurs sur 10 acceptent une compensation pour le confinement d’AXA

La compagnie d’assurance AXA a été élue au titre de l’indemnisation des restaurateurs pendant la période d’incarcération. Enfin, la polémique est amicale pour environ 15 000 restaurateurs qui détiennent des contrats types, dont une extension d’indemnisation des pertes d’exploitation après gestion de fermeture, les assureurs mettant 300 millions d’euros sur la table.J’ai trouvé une bonne solution.

De toute évidence, l’objectif d’Axa était d’éviter autant que possible les batailles judiciaires. Au terme de l’échéance du 15 novembre, 80 % des restaurateurs ont répondu positivement. Pendant la période des fêtes de mars à octobre 2020, les clients ont bénéficié d’un montant équivalent à 15 % du chiffre d’affaires des activités de restauration.

Pendant ce temps, le groupe n’a pas contacté le nombre de litiges en cours. Cet été, AXA a reconnu environ 1 500 litiges avec environ 15 600 clients concernés.

Pour les litiges existants, l’interprétation juridique dépend de la Cour d’appel. Certains soutiennent AXA, d’autres soutiennent les restaurateurs… Pour attendre la jurisprudence, il faut attendre la décision de la Cour de cassation, mais cela ne devrait pas se faire d’ici l’année prochaine. ..