Pour Emmanuel Macron, la COP26 aurait été “utile” malgré des “regrets”


EMManuel Macron a décidé que la COP26 sur le changement climatique était “utile” mardi 16 novembre et l’a achevée le week-end dernier. Le compromis final pour limiter le réchauffement climatique était « non seulement des regrets, mais des progrès ».

Le chef de l’Etat s’est notamment félicité de l’engagement d’environ 200 pays à « accélérer la réduction de l’utilisation du charbon ». “Nous continuons à être mobilisés pour réussir la prochaine étape : l’annonce des sorties de charbon signées par les grands émetteurs”, a-t-il poursuivi dans une série de tweets.

Lire à nouveauLa COP de Gérard Araud-Glasgow ne sauvera pas le monde

« Nous le devons à notre jeunesse. Ne lâchez rien ! » Emmanuel Macron

Emmanuel Macron s’est également félicité du fait qu’une centaine de pays représentant “la moitié des émissions de méthane” se soient engagés à “réduire leurs émissions de 30 % d’ici 2030”. “Maintenant, l’autre moitié doit être impliquée”, a-t-il exhorté. Les 200 pays de la COP26 adoptés samedi à Glasgow ont adopté un accord pour accélérer la lutte contre le réchauffement climatique.

Pour la COP26 “Nous avons tous réaffirmé l’importance de réunir 100 milliards de dollars de mobilisation pour accompagner la transition de moins de pays.” “Je nous ai appelé à rattraper les retards pris en 2020 et 2021”, a déclaré le chef de l’Etat. « Nous le devons à notre jeunesse. Ne lâchez rien ! » conclut-il.


L’équipe éditoriale vous conseillera