Pour Noël, Bordeaux vise les sapins de verre et d’acier


VL’an dernier, la ville de Bordeaux, critiquée pour avoir refusé d’installer un “arbre mort” avant Noël, a choisi de construire un immense sapin de Noël fait de verre et d’acier recyclés. Le maire d’EELV, Pierre Hurmic, a fièrement annoncé lors d’une conférence de presse : “Cette année, nous avons un sapin de Noël à Bordeaux. Je pense que les Bordelais sont devenus très heureux et que les pages de polémiques inutiles sont définitivement tournées.”

Ce nouvel arbre monumental, de 11 mètres de haut et 5 mètres de diamètre, est entièrement réalisé en “verre et acier recyclés et recyclables” façonnés par les “artisans locaux” détaillés par le Maire de Bordeaux. .. Du 11 décembre au 2 janvier, nous habillerons la place Pey-Berland au cœur de la ville. Un arbre de Noël ordinaire se tenait ici avant qu’il ne soit retiré par la nouvelle équipe municipale en 2020.

Lire à nouveauLipietz : « L’industrie du sapin de Noël est un véritable fléau.

60 000 euros payés

L’œuvre devrait être réinstallée lors des prochaines fêtes de fin d’année, “des coûts annuels inférieurs” aux 60.000 € dépensés pour “l’arbre éphémère auparavant à Bordeaux”, a indiqué Pierre.・ Harmic s’est défendu sans donner de détails. Coût total de la structure.

Selon le designer, le designer bordelais Arnaud Lapierre modifie régulièrement l’apparence de l’œuvre d’art couleur émeraude, “s’enlève et remonte comme un kit IKEA”, avec des mises à jour “reflets” et “effets de lumière de la pièce”.

Il illumine déjà Saint-Pétersbourg

La première version temporaire de cet arbre de verre de 6 mètres de haut a été annoncée en décembre dernier par la ville de Saint-Pétersbourg, en Russie.

L’automne dernier, lorsque le maire de Bordeaux a annoncé la fin du sapin de Noël de la ville illuminée, il l’a qualifié de “mort” et de “cher” et a suscité la polémique. La période “difficile à vivre, j’ai été menacé d’un meurtre très précis” a rappelé lundi M. Harmic. “La page est définitivement tournée et je suis très heureux”, a-t-il ajouté.