Pourquoi dis-tu “petit t-ami” au lieu de “t-chat affamé” ?

Si vous êtes francophone comme moi, dites “les Z-oranges”, “un petit T-ami”, “le premier R-acte”. Sans surprise, il prononce la dernière consonne d’un mot qui précède un autre mot qui commence par une voyelle. C’est ce qu’on appelle une liaison. Mais ce processus en apparence anodin soulève en réalité de nombreuses questions auxquelles deux universitaires, Laélia Véron et Maria Candea, répondent avec intelligence et sagesse dans leur dernier ouvrage, qui vient de paraître (1). ..

Vous souhaitez recevoir cette newsletter gratuitement ? >> >> Cliquez ici

Par exemple, avez-vous remarqué que la connexion est interdite ? Vous ne diriez jamais “chat affamé de T”. Pourtant, il y a une consonne à la fin de “chat” et une voyelle au début de “affamé”. Au contraire, cela n’arrive à personne avec qui n’établit pas de relation. Le francophone qui se respecte dirait « Z-enfants », et il ne souffre d’aucun débat. Et il y a un large éventail entre les endroits où vous pouvez vous connecter. Personne n’est choqué de dire “Je suis absent. Merci de laisser un message R” ou “Je suis absent. Merci de me laisser un message” sur le répondeur.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Enfin, personne ne devrait le voir… ces connexions théoriquement facultatives doivent former les critères qui permettent de diviser les individus en deux catégories dans un cercle particulier : « « Savoir » et les autres… ce n’est pas un hasard. prononciation pour être un signe de “correction et élégance”. Ce n’est pas un hasard si Jacques Chirac (marié à une aristocrate de la haute bourgeoisie, rappelez-vous) a poussé la bouteille plus loin en pratiquant le lien sans enchaîner : “Après (rupture)… un quart. de siècle”.

Si vous avez une relation de première classe, vous avez également une relation malheureuse. Si vous autorisez les conseils de votre ami, essayez d’éviter autant que possible de lancer “30 opérations Z”, “moi Z-too” et d’autres jonctions “mauvaises”. Cependant, certaines de ces erreurs peuvent être expliquées. Il ne fait aucun doute qu’ils disent “deux amis Z” et “trois amis Z” qui ont pris de l’ampleur, je vais donc continuer avec “quatre amis Z”. Et l’expression “entre les quatre yeux Z” est entrée dans les mots de tous les jours en écoutant “yeux Z”.

Les étrangers qui se lient d’amitié avec nous apprennent notre langue autant qu’ils vous disent qu’il n’est pas facile de contrôler ces connexions astucieuses. Certains ne sont pas clairs du tout. Par exemple, considérons la préposition “aux”. Comme le précise la chroniqueuse de RTL Muriel Gilbert (2), il dit « aux enfants de Z », pas « aux enfants de X ». Grâce au miracle du lien, X devient Z. Le même tour de magie que “quand” pour voir “d” changer en “t” comme cette phrase : “T-quand il arrive” Au contraire, malheureusement, le “grand escalier en T” est le plus complet. Il cause beaucoup de confusion. Pour le “h”, il décide s’il faut approuver le rapprochement, selon qu’il vienne d’un mot apporté par un Romain (z-hirondelle) ou un Franc (/Hall). Je sais naturellement qu’il y a quelques exceptions à cette règle (sinon ce serait trop simple) (suivez le lien vers la section “Relire” ci-dessus).

Tout cela explique les erreurs des très jeunes enfants. Pauvres! Comment savent-ils que les oiseaux ne sont pas des « n-oiseaux » ? N’est-ce pas un ours en Z ? Et cela signifie-t-il qu’un petit avion n’est pas un petit « avion en T » ? Lorsqu’ils entrent à l’école, ils découvrent ces mots sous forme écrite. Et que les perceptions qu’ils avaient jusqu’alors commencent à changer.

Rappelons que ce sujet a toujours suscité un débat passionné, comme le rappellent Maria Candea et Lelia Veron. Par exemple, en 1687, Jean Hindret arguait qu’il devait dire « en Hollande » au lieu de « en / Hollande ». En avançant ce débat qu’il croyait décisif : « Il n’y a plus rien à faire penser à la grossièreté humaine et à la mauvaise éducation. Une convention ridicule ? A nos yeux, c’est vrai. Mais peut-être que nos propres coutumes apparaîtront aux oreilles des francophones au 25ème siècle…

(1) Une histoire comme jamais auparavant, Maria Candea et Laélia Véron, Le Robert-Binge.Livre réalisé à partir de Podcast Je parlerai comme jamais auparavant.

(2) Le meilleur bonbon sur la langue, Muriel Gilbert, Éditions Vuibert.

Lire ailleurs

Non, les accents québécois ne sont pas « démodés »

Une idée très tenace est que les Québécois parlent « l’ancien français local ». Le sociolinguiste Wim Remisen soutient que rien n’est loin de la vérité.

Un hommage à Alan Ray

Il préférait le mot « bonjour » au mot « adieu » et le trouvait « décevant ». Bonjour Alain! C’est donc le titre choisi pour le livre hommage, qui vient de paraître en hommage à celui qui est l’âme de Petit Robert depuis des décennies. Un ouvrage qui synthétise des textes d’intervenants et de diverses personnes qui parlent de “leur Alain Rey”, de Daniel Pennac à Renault en passant par Pierre Pelé.

Rapport sur le français et la diversité linguistique dans l’Union européenne

Le Groupe de travail sur la francophonie et le multilinguisme au sein d’une institution européenne présidé par Christian Lequesne a remis un rapport sur la diversité linguistique européenne et le français le 20 octobre 2021. Le ministère des Affaires étrangères et du Développement international précise qu’il tirera les leçons de ce rapport et présentera un plan d’action pluriannuel devant la Présidence française du Conseil de l’Union européenne. Le groupe a encouragé la France à approuver la Charte européenne des langues régionales, estimant que la France ne pouvait se défendre à Bruxelles au nom du multilinguisme sans respecter le même multilinguisme dans son propre pays.

“All French”, mauvaise réponse à tous les anglais

Une analyse similaire de François Hublet, un chercheur qui prône le multilinguisme. En effet, depuis le Brexit, seulement 1% des Européens utilisent l’anglais comme langue maternelle, mais selon lui, faire du français est un nationalisme linguistique contre-productif et risque de dépouiller le reste de la coalition.

Francophone : demande le limogeage du PDG d’Air Canada

L’appel à la démission du PDG d’Air Canada a été lancé par l’Imperative French Association, qui défend la langue de Molière, Canada. problème: Cette déclaration anglophone en une seule langue. « J’ai pu vivre à Montréal sans parler français. C’est tout à l’honneur de la ville », a déclaré Michael Rousseau avant de souligner, « je n’ai pas priorisé l’apprentissage du français lui-même. Air Canada était public. Est-ce le sujet du terme ? ” action. ”

Carte du monde en langue seconde

Nous ne le savons pas toujours, mais la plus grande partie de l’humanité est bilingue. Cette carte le montre à sa manière, montrant la deuxième langue la plus répandue dans différents pays du monde. En principe, le « choix » de ce second idiome est lié non seulement à la colonisation et à l’immigration, mais aussi à « l’utilité reconnue de la langue », un mouvement qui profite principalement à l’anglais aujourd’hui.

Anthologie de l’autre partie

Julien Colliat s’est amusé à trouver 1000 répliques célèbres. Faute de place, on ne mentionnera que cet échange entre la comédienne Maud Loti (1894-1976) et des fidèles dont elle n’a pu se débarrasser. “Chaque fois qu’un intrus propose de me rendre visite, je lui dis que j’habite en banlieue”, lui dit-elle. “C’est très drôle”, a répondu son interlocuteur. “Et où habitez-vous ?” Alors comédienne : “en banlieue”.

France 3 met les langues régionales à l’honneur

Une heureuse initiative sur la chaîne publique pour lancer une semaine en langue régionale à l’antenne du 22 au 28 novembre. Une occasion (rare) d’entendre « alsacien, basque, occitan, santonju, catalan, niçard, provençal, corse, breton » et ce dans des documentaires, reportages, journaux, fictions et programmes culturels.

Un rare petit dictionnaire de la langue créole

La fold bel a la bayEn Guadeloupe, cela signifie “la plus belle chose est cachée sous le tonneau”. En d’autres termes, les plus précieux sont souvent cachés. L’historienne Susie Paladin introduit dans cet ouvrage les richesses cachées de la Martinique, de la Guadeloupe et de la Guyane, laissant une grande place au créole parlé dans ces territoires français d’outre-mer (version Larousse). ..

Chantez en breton avec votre enfant

Brezhoweb diffuse la première vidéo de l’émissionToutouig, programme court de 1 minute.Chaque vidéo RimadelBref, c’est une petite chanson bretonne pour aider les parents à transmettre cette langue celtique à leurs enfants.

Catalan et Occitan : Appel à projet au Festival Total Festam

La 17e édition du Festival Total Festum, événement culturel qui soutient le catalan et l’occitan, se tiendra en juin 2022. La région Occitanie recrute désormais des projets pour les collectivités locales, les groupes culturels et les citoyens. Les candidatures peuvent être déposées à l’adresse suivante jusqu’au 15 novembre : [email protected]

Voir

Quand l’école maltraitait des enfants “coupables” en parlant alsacien

diffusion France 3 Ulm exécuté Diffuser une série de témoignages d’adultes punis pour avoir utilisé leur langue locale à l’école.

Pourquoi h après la mort ?, Par Bernard Fripiat

Le mot “au-delà” (avec h) vient du latin Postume -h Aucun-Cela signifie “dernier”. Pourquoi as-tu ajouté la lettre ? La mode Bernard Fripiat illumine cette étrangeté du français avec sagesse et humour.

Rejoignez-moi pour réagir, discuter et trouver plus d’informations sur la langue française

Application L’Express

Analyse et décryptage du suivi où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

au Page Facebook dédiée à cette newsletter


avis

Chronique

Christoph Donner, écrivain.Christoph Donner

Chronique

Nicolas Bouzou, économiste et essayiste, est le fondateur et directeur du cabinet de conseil Asterès.Nicolas Buzo

Chronique

Abnoussé Shalmani

Chronique

Donneur de chronique.Christoph Donner