Président 2022 : 150 000 députés LR pourront voter pour désigner des candidats de droite

La date limite pour l’adhésion à voter dans la primaire de droite est passée. Les républicains ont pu sélectionner des candidats à l’élection présidentielle de 2022, et le parti a quasiment doublé ses effectifs depuis fin septembre, selon des chiffres publiés mercredi. Mardi à minuit, LR comptait les derniers 148 862 adhérents à participer aux scrutins qui se déroulent du 1er au 4 décembre.

Soit dit en passant, lors du dernier parlement qui a décidé comment nommer les candidats, il y avait 79 183 personnes le 25 septembre. Ce chiffre reste loin des plus de 4 millions de personnes qui ont voté au premier tour de la primaire de 2016, mais après s’être résumé dans la tourmente après plusieurs défaites électorales, il est de 60 000 en 2019. C’est une nette reprise pour le parti, qui a perdu ses membres. 237 000 à la date de cotisation il y a 5 ans.

Bons points pour les finances du parti

30 € pour les membres individuels, ce qui est également un montant important pour les partis engagés dans des efforts de réduction de la dette à grande échelle ces dernières années. Ces dernières semaines, cinq candidats, Michel Barnier, Xavier Bertrand, Eric Siotti, Philippe Jubin et Valérie Pécrès, ont fortement incité leurs partisans à influencer leurs votes.

Le problème global est de savoir à qui profitera cette augmentation du nombre d’électeurs, dont certains peuvent être peu sensibles à l’argument de la loyauté proposé par Michel Barnier. Xavier Bertrand et Valérie Pécrès, qui viennent de retrouver leurs cartes peu de temps après avoir quitté le parti en 2017 et 2018, ont évoqué quelques réserves chez certains membres historiques des Républicains, mais récemment du parti. .