Président : Comment fonctionnent les candidats sponsors ?


VS’La face cachée de l’élection présidentielle. Lorsque tous les candidats font campagne dans un tumulte avec des réunions médiatiques et des suggestions choquantes, leur équipe travaille en coulisses pour attirer des sponsors parmi les parlementaires et les élus locaux. Vous devez rencontrer au moins 500 personnes pour vous présenter aux élections les plus élevées. Ce système a été mis en place pour éviter une augmentation du nombre de candidats. Jusqu’aux élections de 1974, seulement 100 personnes étaient nécessaires.

Les élus des parlementaires, les sénateurs, les élus des régions et départements, les maires, et certaines collectivités territoriales comme l’agglomération lyonnaise et le Conseil de Paris peuvent être signés par plus de 40 000 élus. Le parrainage d’un candidat doit provenir de 30 départements différents et aucun département ne peut fournir plus de 10 % de ce parrainage.

Lire à nouveauLa tentation de Macron d’opérer avec le maire

Candidats présentés à votre insu

Les procédures sous le contrôle du Conseil constitutionnel sont très systématiques. Officiellement, le parrainage est aussi une “présentation”. Ce sont les fonctionnaires élus qui prennent l’initiative de présenter des candidats à l’élection. Dans la pratique, les parties prenantes vous demandent souvent de le faire. Si l’équipe du candidat est active sur le terrain des mois avant le scrutin, le parrainage se fera au moins 10 semaines avant le premier tour, ou en janvier prochain, après l’annonce du décret qui convoque les électeurs.

Le formulaire adressé aux fonctionnaires élus en préfecture doit être retourné au Conseil constitutionnel avant 18 heures le 4 mars. Dès réception des présentations, l’institution les publie au moins deux fois par semaine. “Au moins huit jours avant le premier tour du scrutin, le Conseil constitutionnel publiera les noms et qualités des citoyens qui auront effectivement proposé des candidats.” Préciser la loi..

Lire à nouveauPrésident – Du plus curieux au plus curieux : Candidats catégorisés

Lorsque le candidat atteint le seuil de présentation requis de 500, le Conseil constitutionnel garantit son consentement. Des politiques qui ne sont pas destinées à être mises en œuvre peuvent être parrainées à leur insu. Malgré sa défaite à la Primaire en 2017, Alain Juppé a recueilli 313 signatures d’élus impliqués dans son entreprise, craignant le retrait de François Fillon. Hervé Morin, Lionel Jospin ou encore Jean-Louis Borlou avaient recueilli au moins une signature.

Hwiyoung, première course de sponsoring en 2017

Si le parti est effectivement candidat, vous devez soumettre une déclaration de patrimoine et une déclaration d’avantages et d’activités à envoyer au bureau du haut-commissaire à la transparence de la vie publique (HATVP). 2017, Plus de 14 000 parrainages vérifiés Selon le Conseil constitutionnel, les trois quarts sont issus de collectivités locales élues ou de représentants de collectivités locales. François Fillon a reçu le plus, 3 635 présentations devant Benoît Hamon (2 039), Emmanuel Macron (1 829), Jean Luc Melenchon (805), Jean Lassalle (708), Marine Le Pen (627)…

La liste définitive des candidats à la présidentielle sera publiée le quatrième vendredi précédant le vote, le 18 mars. Seuls ceux qui ont reçu au moins un parrainage peuvent se porter candidats. Moins d’un mois après l’élection, les candidats sélectionnés commenceront à étendre la campagne.