Président : Zemmour faiblit, Bertrand devant Barnier et Pecres


N.-É.Après un voyage chaotique à Marseille, Eric Zemmour tombe dans les sondages.D’après le sondage Ifop JDD Et SudRadio a précisé que si le premier tour de l’élection présidentielle avait lieu dimanche 28 novembre, la plupart des candidats ne seraient crédités que de 14 à 15 % des voix dans certains cas, 2 à 3 points dès début novembre. Au deuxième tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont continué à se qualifier, et à droite, Xavier Bertrand devance Michel Barnier et Valérie Pecres avant que le tournoi LR ne désigne les candidats officiels.

Emmanuel Macron, qui ne s’est pas encore déclaré candidat à sa réélection, récolte 25 % (stable) au premier tour contre les candidats LR Xavier Bertrand, Michel Barnier et Valérie Pécrès, mais Eric Chiotti et Philip Juvin récoltent 28 %. Les membres LR voteront pour choisir l’un des cinq candidats lors de la réunion prévue le 1.euh Jusqu’au 4 décembre.

Lire à nouveauBarnier, Bertrand, Ciotti, Juvin, Pecres : Dans le secret de la grande bataille

Bataille de Jadot et Melenchon à gauche

Dans tous ces cas, les candidats RN Marine Le Pen sont stables, 19-20%, 3 points de plus qu’en début de mois, tandis qu’Eric Zemmour est 14-15%, selon les cas, 2- je perds 2. 3 points. Parmi les candidats de droite possibles, Xavier Bertrand récoltera 13% (stable) et Michel Barnier ou Valérie Pecres récolteront 10%. Eric Ciotti est crédité à 6% et Philippe Juvin à 3%. A gauche, Anne Hidalgo reste à 6% dans la plupart des configurations, Jean-Luc Mélenchon oscille entre 7,5% et 8,5%, un point devant Yannick Jadot à 6,5% -7,5%.

Lire à nouveauMichael Richard-Shrink, Shrink, Sneaky, Zemmour ?

Au second tour de Macron Le Pen, l’actuel président sera crédité de 54% contre 46% du candidat d’extrême droite. Vous perdez 2 points par rapport au départ minimum (56% contre 44%). L’intention de vote ne constitue pas une prédiction du résultat d’un vote. Ils montrent l’équilibre entre puissance et dynamique le jour de l’étude.

Enquête auprès de 1 351 échantillons de la liste électorale prélevés sur un échantillon de 1 510 représentant la population française de plus de 18 ans.