Prix ​​littéraire : Belle moisson d’écrivains africains par Pierre Assouline

Comme prévu, il n’y a pas eu de pénurie. Dès que les résultats du grand prix littéraire de ce nouveau semestre ont été connus, la réaction s’est progressivement manifestée sous la forme de rumeurs qu’elle n’était pas trop compatissante, mais plutôt insinuée. Cette année, qu’ils soient volontaires ou non, “ils” ont convenu qu’une couronne noire pour satisfaire l’air du temps, le politiquement correct, les préoccupations d’égalité, etc. Plein d’« alibis » ! Il y a des critiques moins évidentes que l’ironie persistante. Comme si « ils » s’unissaient pour crier d’une seule voix : même en littérature Les vies des Noirs comptent! ?? Par contre, on ne peut pas le répéter assez, seul le travail est important.

Débarrassons-nous de l’idée absurde que des jurys de pays différents, bien sûr, ont travaillé ensemble pour agir en secret et avec le même élan. Le complot a ses limites, bien que souvent contraires à l’imagination. On ne sait pas qu’une telle coïncidence a déjà eu lieu dans l’histoire de la littérature, il y a donc déjà des découvertes qui ont été identifiées comme historiques : pour la première fois en Europe en 2021 et les plus prestigieuses au monde. des prix littéraires ont en fait couronné des écrivains africains (y compris des blancs) quelques semaines plus tard.

Ouverture à l’imaginaire africain

Nobel, du côté de l’université du Kent, s’est rendu en Angleterre pendant 40 ans avec Abdulrazak Gurna, un représentant de la Tanzanie, où il a longtemps enseigné.Prix ​​Le Goncourt, roman de Mohammed Mubgar Saar du Sénégal vivant à Beauvais (Oise) Les souvenirs les plus secrets des hommes Booker Prize pour Damon Galgut en Afrique du Sud promesse International Booker Prize pour la version anglaise de David Diop au Sénégal Frères d’âme Le prix Camões, la plus importante distinction littéraire du monde lusophone, a été décerné à l’unanimité à Paulina Tizian au Mozambique, et le prix international de littérature Neustadt a été décerné à Buba Carboli Diop au Sénégal.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Quelle récolte ! Il est encore un peu tôt pour détecter des effets de ponte, des signes d’hérédité ou des confirmations de l’âge d’or. Néanmoins, j’ai le plaisir de témoigner enfin de la part du jury du Vieux Monde sur son ouverture à toute la diversité imaginaire de l’Afrique et sa perception de ce qu’a cette littérature. La plupart de ces romanciers écrivent en anglais ou en français, mais ce phénomène est d’autant plus intéressant que certains ont d’abord été publiés par un éditeur local avant d’être découverts par un confrère européen. Surtout dans le cas de Mohammed Mbugar Saar, coédité avec la maison de Philippe Rey à Paris, après la première publication du livre chez Jim Sarn à Saint-Louis, au Sénégal. 2013 c’est pareil Enquête ci-contre de Meursault Kamel Daoud est apparu pour la première fois dans la version Balzaf d’Hydra à hauteur d’Alger, avant sa parution chez Actes Sud d’Alger.

“Incroyable réservoir de talents et d’écrivains”

Le jour de la remise du prix Goncourt, lors d’un déjeuner à Doruanz, Mohammed Mubgar Saar s’est levé pour remercier le jury du “signal important” que le prix a envoyé aux écrivains d’Afrique subsaharienne. Pas encore, mais cela aura un impact très fort. Car ce continent recèle un incroyable réservoir d’écrivains et de talents pour l’honneur et l’histoire de la littérature française, qui ne cherchent qu’à être mieux connus. Et rappelez-vous que d’ici 50 ans, la majorité des francophones vivra en Afrique. “J’ai un rêve”, a avoué Martin Luther King dans un discours historique.Auteur de Les souvenirs les plus secrets des hommes On rêve aussi que la distinction des romans d’auteurs africains « en tant que tels au profit des minorités » des grands prix littéraires français ne soit plus considérée comme exceptionnelle et notable.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

En raison des ondes de choc de l’extraordinaire récolte en Afrique en 2021, les chefs de file des métiers du livre et des festivals littéraires français ont laissé ces écrivains discuter entre eux sans être pris au piège dans un ghetto littéraire francophone, et enfin, j’espère que vous y réfléchirez. Pour ce qu’ils sont : romancier français. La seule qualité qui compte si l’écrivain admet qu’il n’a pas d’autre ville natale que sa langue.


avis

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"La croissance n'est pas offensante pour ses détracteurs, mais un baromètre de la vitalité et de l'humeur nationales."Considérez Alan Madran.Alain Madelin

Chronique

Un regard sur l'actualité de l'écrivain Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"Un nuage de colère sociale se construit à l'horizon. Nous devons donc agir à la fois pour la France pauvre exclue du travail et pour les travailleurs pauvres qui sont désormais inquiets et étranglés."Alain Madelin