PSG : 3 passes décisives en un match, Pastore, Di Maria, Messi et spécialités argentines à Paris

Lionel Messi a proposé un triplé à Saint-Etienne. Jusqu’à présent, l’Argentine a déjà réalisé 55 tours du chapeau au cours de sa carrière, la formule n’est donc pas inhabituelle. Mais dimanche après-midi, ce qu’un gaucher a réalisé à Geoffroy-Guichard en distribuant trois offrandes ou plus lors d’une conférence est un triplé bien plus rare (3-1) : deux pour Marquinhos, un pour Angel Di Maria. Les performances sont assez rares pour être soulignées, d’autant plus que Lionel Messi peine à briller sous le meilleur jour du championnat depuis son arrivée à Paris.

Au cours de sa longue carrière, six Ballons d’Or (peut-être en attendant la septième journée de ce lundi soir…) ont été auteurs de trois passes décisives lors de cinq des mêmes rencontres, dont deux seulement en championnat. Getafe en 2016 et le Real Betis quatre ans plus tard.

Di Maria l’a fait deux fois au cours des cinq jours de 2019

Pourtant, ce n’est pas la première fois pour un supporter parisien qui a déjà été témoin d’un triplé de passe décisive la saison dernière. Le dernier en date est relativement récent puisqu’il a été sélectionné par des coéquipiers et est désormais l’œuvre du Club Messi (son ami de longue date Angel Di Maria). Fin octobre 2019, El Fideo a enchaîné deux rencontres à trois caviar lors d’un match de Ligue des champions contre le FC Bruges et d’un match contre Classico contre l’OM. A chaque fois, les deux passes étaient Kylian Mbappe et la dernière était Mauro Icardi.

Il y a quelques saisons, un autre symbole argentin de l’histoire récente du PSG a envoyé trois ballons définitifs en une seule rencontre. Voici Javier Pastore. Le 28 avril 2015, El Fraco a servi trois coéquipiers, Marco Veratti, Edinson Cavani et Gregory van der Wiel, qui ont remporté les Mets à domicile.

Il y a dix ans, Bonaventure Kalou était déjà face à Mess lorsqu’il a fait trois passes décisives lors du premier match de championnat de la saison (victoire 4-1). C’était aussi sa première apparition officielle sous les couleurs de Paris. Là encore, il a été utilisé par trois joueurs : Edouard Cissé, Jérôme Rotin et Christophe Landrin.

Zlatan en distribue 4 et Susic détient un record à 5.

Ainsi, le PSG, comme d’autres clubs et sélections, propose rarement trois passes décisives dans un même match. Cependant, certains joueurs parisiens ont réussi à s’entraîner encore mieux. En novembre 2012, Zlatan Ibrahimovic a pris quatre décisions pour quatre coéquipiers, Alex, Blaze Matuidi, Jérémy Menez et Guillaume Orau, lors d’un match de poule contre Dynamosaglev (victoire 4-0).

Pourtant, le record du club de la capitale remonte à 1984 et pourrait tenir encore un certain temps. Le 21 septembre dernier, Safet Susic a réalisé un quintuplé au lieu d’un quatuor de passes décisives pour Bastier. Avec ses 103 offrandes, le milieu de terrain agressif yougoslave a figuré au sommet de l’histoire du PSG des meilleurs passants pendant 30 ans avant d’être dépassé par Angel Di Maria au printemps dernier.