PSG-Brest : les Parisiens doivent enfin porter des costumes de Gala

Ils croiront que le destin continuera. Cela fait trois ans que Brest est passé en Ligue 1. Cela fait trois ans que rien n’avance comme prévu lorsqu’il s’agit d’approcher la star du PSG dans la capitale. En 2020, le championnat a été suspendu avant le match au Parc des Princes. L’année suivante, le match se déroule dans une salle fermée. Cette fois est une double crise. Non seulement le meeting de la 21e journée de League One jauge 5 000 se tiendra sous les yeux d’un très petit nombre de spectateurs, mais certaines vedettes ne se rendront pas à la fête.

En plus de Neymar, il y avait toujours un problème avec sa cheville gauche, et Leo Messi était sur la liste des absents. En tête se trouve la paire marocaine Hakimi-Sénégal Diallo-Gueye, mobilisée par la CAN camerounaise. .. Le sept Ballon d’Or, influencé par le Covid lors de son déplacement en Argentine, n’a pas suffisamment récupéré pour participer à sa première sortie au Parc des Princes en 2022, et les gardiens Retellier et Frankie.(Covid) Je suis désolé ce samedi nuit.

Seule déception pour les Bretons, c’est en effet que Mauricio Pochettino s’est une nouvelle fois coupé de beaucoup de vitalité et a maintenu l’habitude qu’il avait prise depuis deux ans en ajustant pour la 112e fois 112 départs inédits. A un mois du premier rendez-vous avec le Real Madrid en 8e de finale de la Ligue des champions, le temps presse déjà et peu d’obstacles s’opposent à ces certitudes et autres automatismes que le PSG doit mettre en place. Il ne lui reste plus que cinq matches (Brest, Reims, Cup Nice, Lille, Lenne) avant la saison pour Benzema et sa bande.

Avec 11 points de retard sur Nice et Marseille, le jeu de Paris au Parc des Princes, à 13 jours de la Ligue 1 française ce samedi soir, est un peu plus qu’un solide leader. Au plus grand nombre de coeurs que le titre de champion de France ne lui échappera pas en fin de saison, sa capacité à franchir le talus madrilène en ramant, comme il le fait fréquemment en Ligue 1, est plus gênante… Par conséquent, il doit finalement savoir prendre la souveraineté sur la pelouse. Ceci afin d’éviter le moindre espoir de l’autre côté du camp et d’éviter les craintes à répétition de Brest dès ce samedi soir. Un vœu en attente qu’il ne reste que quelques semaines pour se réaliser.