PSG féminin : pas de Hamlawi ni de Dialo en Ligue des champions à Madrid

Au milieu d’une actualité extra-sportive complexe, les joueurs du PSG vont poursuivre la saison lors de la quatrième journée de Ligue des champions, nouvelle conférence européenne avec le Real Madrid, ce jeudi (21h).

Comme prévu, ni Keira Hamrawi ni Aminata Dialo ne figureront dans le groupe annoncé par le PSG ce mercredi matin. Les deux milieux de terrain étaient déjà absents de leur déplacement à Lyon dimanche, qui s’est soldé par une grosse défaite (6-1) dans une situation très particulière.

Au cas où, le soir du 4 novembre, après le dîner avec tout le groupe, lorsque des inconnus les ont arrêtés et les ont sortis de la voiture conduite par Aminata Dialo, les deux joueurs étaient ensemble dans la voiture. Après cela, Keira Hamlawi a été battue avec une barre de fer.

Au lendemain du match aller avec le Real (4-0) au Parc des Princes la semaine dernière, Dialo a été interpellée et les enquêteurs la soupçonnaient d’avoir été agressée dans un contexte de rivalité et de jalousie sportive de la rizière. Cependant, elle a été libérée sans être inculpée. Depuis, selon son avocat, le milieu de terrain international reste “psychologiquement très influencé”.

Hamraoui, par l’intermédiaire de son avocat, a appelé au respect de sa vie privée ce mardi. Les enquêteurs ont expliqué la veille que l’enquête était désormais dirigée vers l’hypothèse de la vengeance romantique. C’est dans ce contexte qu’est apparu le nom de l’ancien défenseur Eric Abidal, et même son épouse, Highet Abidal, a demandé aux enquêteurs de demander “d’arrêter les rumeurs” mardi soir. Ces faits », selon son avocat.

Le prochain rendez-vous du PSG est prévu dimanche (12h45), avec la réception de Reims en D1.