PSG : Il n’y a pas de supporters sur l’objectif le 4 décembre

Après un juge d’instruction interdisant la présence de supporters de Paris au stade Geoffroy le 24 octobre et dimanche prochain (13h), le Premier ministre du Pad Curry a annoncé le PSG 12 pour un match contre Saint-Etienne. Stade Borart en raison de la rencontre des 4 et 17 du mois (21h). Se basant sur un article du code du sport qui permet de « restreindre la liberté d’entrée et de sortie de ceux qui prétendent que leur existence est un supporter d’une équipe (…) pouvant porter atteinte à l’ordre public et aux bonnes mœurs », le gouverneur a Points à l’appui de sa décision de plaider.

D’abord, le risque d’attaques qu’il faut distraire des missions policières. Notamment, Lille-Trois aura lieu à 19h le même jour. Plus tard, des rapports ont fait état de “graves troubles à l’ordre public et aux bonnes mœurs” observés lors du match entre Lens et Paris. Ainsi, la conférence a été classée à risque en raison de « procédures violentes » entre ses partisans. Cela me rappelle aussi la dégradation du bus lensois par les supporters de Paris dans la nuit du 1er au 2 mai. Le déplacement parisien du 15 août pour attaquer Reims et Stéphanova est également souligné.

Dès lors, la préfecture estime qu’avoir des supporters du PSG dans ou autour du centre-ville de Lens et au stade Borart « présente un risque sérieux pour la sécurité des personnes et des biens ».

Depuis le début de la saison, de nombreux supporters parisiens visitent régulièrement les matches à l’extérieur.