PSG : “Rumeur ? Cela montre que vous faites du bon travail”, répond Mauricio Pochettino.

Trois jours après avoir perdu contre Manchester City (2-1) en Ligue des champions, Mauricio Pochettino a tenu une conférence de presse au camp de bûches ce samedi après-midi. A 13 heures du terrain de Saint-Etienne ce dimanche, en Ligue 1, son équipe tentera probablement de retrouver le goût de la victoire dans les premières minutes du maillot PSG de Sergio Ramos.

Sergio Ramos a connu mercredi son premier match complet avec l’équipe à Manchester. Quel rôle a-t-il joué en dehors du terrain, et en quoi sa présence évolue-t-elle dans la vie de groupe ?

Mauricio Pochettino. Il était bon, il avait une attitude très positive, nous savons tous que c’est un grand champion. Il a toujours essayé d’aider l’équipe. Nous connaissons Sergio. Il a une grande expérience, des connaissances et un savoir-faire et il l’a déjà apporté à l’équipe.

Combien de temps faut-il à Ramos pour retrouver le niveau de la Ligue des champions ?

Nous sommes très satisfaits de sa progression depuis qu’il a repris l’entraînement en groupe il y a quelques semaines. Maintenant, c’est une question de compétition. Après avoir pris connaissance de Riga, il faut aussi voir son adaptation à ce championnat. C’est bien de le noter dans un match et de voir ses ressentis et ses ressentis liés à la compétition.

Leonardo a confirmé dans un commentaire relayé par l’AFP que vous êtes entraîneur du PSG. Cela peut-il mettre les rumeurs de côté et se concentrer entièrement sur l’athlète ?

Nous nous sommes toujours concentrés sur notre travail, nos jeux et notre travail. Nous n’avons aucun contrôle sur les rumeurs, mais nous sommes toujours concentrés sur notre mission.

Mais pouvez-vous revenir sur ce qui a été dit sur vous à Manchester United ?

Je me concentre sur le PSG, je suis content, nous avons de l’expérience et sommes habitués aux rumeurs. C’est un bon signal à suivre et indique que vous faites du bon travail. Mais nous sommes prudents et pas concentrés sur ça, notre travail, le club dans lequel nous sommes, et c’est le PSG. Pour gagner le match, les joueurs doivent également être calmes et concentrés.

Les absences répétées de Marco Verratti vous compliquent-elles la tâche pour changer le jeu de l’équipe ?

C’est ce qui se passe dans le football. Marco n’a pas pu jouer dans certains matchs. Il a toujours été important depuis qu’il a rejoint le club il y a quelques années. C’est dommage qu’il ne puisse toujours pas entrer sur le terrain. En étant positif, c’est la dernière blessure et j’espère toujours qu’il pourra faire de son mieux pour aider l’équipe.

Souhaitez-vous privilégier un jeune en particulier au détriment d’un élément expérimenté auquel vous n’avez pas beaucoup joué ? Ont-ils un niveau ?

Les joueurs dans l’effectif sont des joueurs à notre disposition et nous devons les traiter de manière humaine et professionnelle. À l’exception des jeunes, ils ont une opportunité maintenant ou à l’avenir quand ils le méritent. Mais il ne fait aucun doute qu’il y a des jeunes qui ont du potentiel.

Quelle est l’avancée du jeu et quelles sont vos prochaines priorités ?

Par exemple, nous avons rencontré activement une équipe de Manchester City très bien organisée. La seconde moitié de l’action, qui se termine par un tir hors cadre de Neymar, est à près de deux minutes de la séquence de 71 à 73 minutes. On espère pouvoir faire ça plus régulièrement dans le match par souci de régularité.

Messi était-il meilleur que Benzema ou Lewandowski lors du Ballon d’Or 2021 ?

(Rires) Mon joueur est toujours mon préféré…