Radio Viewer : Progrès de France Inter, Forme de France Info, Effondrement d’Europe 1


VS’C’est la “vague” qui démarre la saison des radios françaises. Ceux qui peuvent avoir une bonne ou une mauvaise session utilisent la terminologie du surf. Qui a pris les vagues ? Qui était impliqué? Qui a bu la tasse ? Les résultats de septembre et octobre, les deux mois décisifs pour le démarrage de la radio, annoncés par l’Institut Médiamétrie ce jeudi matin, contiennent quelques enseignements.

Premièrement, l’écoute de la radio, qui a été entravée ces derniers mois en raison du télétravail et de la réduction des déplacements en voiture entre le domicile et le travail, s’est à nouveau redressée par rapport au printemps. Si l’on revient sur les jalons emblématiques des 40 millions d’auditeurs de la France, on compte exactement 40 665 000 auditeurs, soit une augmentation de 1,6 million par rapport à la vague difficile d’avril-juin 2021. Cependant, c’est encore 250 000 de moins que l’an dernier.

De plus en plus d’écoute numérique

« La radio n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant la crise sanitaire. Elle a encore une audience plus faible de 900 000 qu’elle ne l’était début 2019. C’est le principal carrefour d’audience, de 8h à midi. Elle a un impact particulier. sur l’audience jusqu’à », déplore Constance Benqué, présidente de Lagardère News (Europe 1). , Virgin et RFM). Laurence Bloch, directrice de France Inter, complète le tableau avec une autre analyse. Nous sélectionnons numériquement des programmes et les écoutons de plus en plus sur des podcasts. “”

Régis Ravanas, directeur des activités audio du Groupe M6 et patron de RTL, RTL2 et Fun Radio, a le plaisir de dire : .. Les Français sont revenus d’un coup depuis juin. “”

C’est la seule température de l’eau. Il fait assez froid. Le trio de surfeurs en tête du tournoi reste inchangé. Un leader en léger recul, une poursuite qui se resserre, France Inter, RTL, et une grande station pour doubler le record, France Info.

Quand il fait beau le matin, tout va bien.Lawrence Block, directeur de France Inter

L’audience cumulée (AC) de France Inter est de 11,9% (contre 12,5% il y a un an) et la part d’audience (PDA) (norme de référence pour la négociation des prix spot publicitaire) est de 12,6% (contre 13,3%). ). Le RTL est toujours à 10,7% (soit -0,4 point) AC derrière, mais 12,3% (-0,4 point) un bon PDA, à seulement 0,3 point du leader.

La station phare de Radio France mise sur la continuité de son programme depuis quatre ans, et la matinale de Rhéa Salamé et Nicolas Demoran est toujours au beau fixe avec plus de 4 millions d’auditeurs (et 17,2% de PDA, historique). . enregistrer). « Le matin venu, tout continue, fredonnait le patron Lawrence Block. Ces résultats montrent que l’Inter français est une radio entièrement française, quels que soient leur lieu d’origine, de croyance ou de résidence. Lawrence Block, dont l’héritage remet en cause a commencé à perturber les couloirs de la rotonde française, a bondi en audience à 8h20 dans une magnifique interview d’invités, fidèles au podcast d’octobre 4600. Il met l’accent sur 10 000 personnes, soit 7 millions de personnes, qu’en septembre.

La matinée d’Eve Calvi n’est pas très attirante

Après une mauvaise vague printanière, le RTL glisse à nouveau dans le bon sens. Quelques changements ont été apportés en début d’année scolaire. Le plus notable ?Temps de transmission plus long le matin et Julian Corvette sur le chemin du retour l’après-midi Au moment du crime Par Jean-Alphonse Richard. « Tous les changements de réseau ont fonctionné », explique Régis Ravanas. De 12h30 à 13h00 pour Pascal Proud et Amandine Begot, Jean Alphonse Richard, Cyprian Cini et Eric Brunet, que ce soit ou non le temps supplémentaire de Jules Brunet dans la matinée. Jour J, Un nouveau spectacle de FlavieFlament. “”

La matinée d’Eve Calvi, points d’amélioration. Avec une moyenne d’environ 3,4 millions d’auditeurs, nous ne sommes pas revenus au niveau du début de la saison 2021. Les produits phares de la radio privée pourraient nécessiter d’autres ajustements dans les mois à venir. Régis Ravanas avoue : “”

Lire à nouveauRTL : Yves Calvi envisage de rattraper France Inter matinale

France info cartonne, RMC recule encore

Avec une audience cumulée de 9 % (+0,2 point), France Info réalise de très belles performances et enregistre la meilleure remontée depuis 16 ans. Son PDA, autrefois très faible, a atteint un niveau record de 4,7% (+0,3 point) alors que les auditeurs éteignaient le poste après avoir écouté les dernières nouvelles. L’émission matinale de Marc Fauvelle a attiré 2 434 000 personnes. Autrement dit, 50 000 personnes se sont réunies en un an et 280 000 personnes en deux ans.

“Nous sommes fiers que les Français restent de plus en plus longtemps et trouvent leur bonheur dans l’information mise à jour”, explique le patron du renseignement français Jean-Philippe Veil. Il compte sur la présidentielle pour garder la forme, notamment dans les prochains jours, avec Eric Zemur invité à la station le lundi 22 novembre et un débat républicain diffusé le 30 novembre.

Lire à nouveau“Il n’y a pas de liste noire dans l’information en France”

Derrière le trio de tête, on constate que NRJ musical est à 8,4 % en AC (contre 8,4 %) et 6,2 % en part d’audience. L’avantage de la station Jean-Paul Baudecroux, dont Sébastien Cauet est en charge, c’est que cette dernière norme est stable depuis un an. A l’intérieur de la comédie musicale, derrière NRJ, il y a toujours Sky Rock qui parie sur le nouveau rap et la musique urbaine. Il est de 5,9% (-0,4 point). Nostalgie (5,8 %, -0,2 point), RTL2 (4,4 %, stable), fan radio (3,8 %, -0,3 point), RFM (3, 6 %, soit -0,5 point), Chérie FM (3,1 %, soit – 0,1) point) et Virgin Radio (3 %, soit -0,4 point). Les stations privées Radio Classic (Groupe LVMH) et Public France Musique (Radio France) sont à parité avec une audience cumulée de 1,7 %.

Le nombre cumulé de téléspectateurs de France Bleu est de 6,2 % (-0,1 point), mais le PDA augmente de 0,4 point à 6,3 % (il dépasse ainsi NRJ selon cette norme). L’audience de RMC, la station Altice du groupe Patrick Drahi, continue de baisser à 5,6% (-0,5 point).

Lire à nouveauFrance Bleu : ami français et antidote au Parisianisme

L’effondrement de la “nouvelle” Europe 1

Après la vague de départ, les énormes changements de réseau, et la mise en place de synergies entre le groupe Canal+ et CNews, notamment contrôlé par Vincent Bolloré, on attendait les résultats radio du groupe Lagardère, Europe 1. rizière. Le public finira-t-il par se remettre avec le choix initial de laisser la matinée à Dimitri Pavlenko, qui met le paquet en information et décryptage ? Ou va-t-il encore tomber ?

Premier Verdict : Sous l’effet du changement (encore) est tombé à 4,4% (contre 4,9%) et surtout, la part d’audience est passée sous les 4% à 3,7% (soit -0,4 point) pour la première fois en hausse. ). On sait que les auditeurs n’aiment pas changer les habitudes, et les internautes d’Europe 1 ont été constamment désorientés ces dernières années.

Lire à nouveauRecherche.Vincent Bolloré : Entre rédemption et héritage

Avec cette nouvelle grille, il faut attendre les résultats sur deux saisons.Constance Benqué, présidente d’Europe 1

Constance Benqué, présidente de Lagardère News, a déclaré : Il faudra attendre deux saisons pour connaître les résultats de cette nouvelle grille construite en Arnaud Lagardale. Donnez-vous du temps pour vous installer. »Elle revendique l’excellente prestation de la section animée par Lawrence Ferrari dans l’après-midi et le pari sur l’histoire entre Christoph Hondalatte et Stéphane Bern dans la section 14h-18h. .. “La tourmente de mai-juillet a déstabilisé l’équipe et les auditeurs. Encore une fois, nous ne sommes pas des radios d’opinion. Il y a un long chemin à parcourir pour reconstruire la marque”, conclut-elle.

A noter les performances exceptionnelles des radios locales, notamment le Groupe Radio Indés, qui compte plus de 130 stations. Le nombre cumulé de téléspectateurs reste de 14,2 %, mais la part de téléspectateurs est de 11,4 % (+ 0,5 point).

France Culture, dirigée par Sandrine Treiner, continue de bien se porter avec une audience de 2,9 % (stable) et une part d’audience de 2,3 % (en baisse de 0,3 point).Son podcast marche toujours bien, surtout route de la philosophie, Pieds au sol Lorsque Pouvez-vous entendre l’éco? L’écoute numérique est définitivement une coutume française.