Rappels pour tous, la santé passe… ce que le gouvernement devrait annoncer ce jeudi

Une réaction est attendue. Au cours des deux derniers jours, plus de 30 000 nouvelles contaminations au Covid-19 ont été recensées en France. Ce rebond épidémique a une incidence relativement faible dans les hôpitaux jusqu’à présent, mais la situation peut rapidement empirer. Le gouvernement travaille donc sur de nouvelles mesures. Il s’agit d’un nouvel appel à la vaccination avec un accès accru aux doses de rappel dans le modèle israélien, plutôt que le couvre-feu et le confinement annoncés en Autriche et aux Pays-Bas. Un point avant le discours du ministre de la Santé Olivier Véran à midi ce jeudi.

  • Pour toutes les troisièmes doses

Des sources parlementaires et gouvernementales ont indiqué qu’Olivier Véran précisera qui recevra une dose de rappel du vaccin anticovid, dite troisième dose, dans les semaines à venir. Actuellement, il est accessible non seulement aux personnes de plus de 65 ans, mais également aux personnes à risque et aux aidants. Il sera accessible aux personnes de plus de 50 ans à partir du 1er décembre, et le ministère de la Santé a recommandé de l’étendre à plus de 40 ans vendredi la semaine dernière. A partir du 15 décembre, l’efficacité du pass santé pour les personnes de plus de 65 ans sera soumise à un rappel de vaccination 6 mois après la dernière injection.

Selon des sources gouvernementales, les cadres sont déterminés à aller plus loin en s’exposant rapidement à tous les adultes, comme prévu. Conseil scientifique Plus récemment, il existe deux organes consultatifs, le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale. Selon deux autres sources parlementaires, l’écart entre le dernier vaccin et la dose de rappel sera réduit de 6 mois à 5 mois. Ensuite, chacun doit recevoir cette troisième dose pendant 2 mois. Sinon, le chemin de santé sera invalide. BFMTV..

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

  • Test PCR valable 24h au lieu de 72h

Pour inciter les personnes non vaccinées à franchir le pas, le gouvernement a déjà mis en place un pass sanitaire et a depuis mis fin aux tests gratuits. Cependant, en France, environ 6 millions de personnes ciblées pour la vaccination n’ont pas encore reçu la dose. Olivier Véran peut leur imposer des restrictions supplémentaires. L’efficacité du test anti-Covid dans le parcours sanitaire devrait être réduite de 72 heures à 24 heures.

  • Port du masque et contrôle amélioré

Les masques seront à nouveau obligatoires dans toutes les installations accessibles au public, y compris les endroits où un laissez-passer sanitaire est requis (restaurants, centres commerciaux, salles de spectacle, musées, etc.). Il peut également être utilisé à l’extérieur lors de grands événements tels que les marchés de Noël. La préfecture prendra une décision en fonction de la situation locale. Pour les cadres, il s’agit d’« économies de fin d’année et de nouvel an ».

Par ailleurs, il est prévu de renforcer la gestion des cartes de santé dans les restaurants, les cinémas et les transports, et de renforcer les campagnes de dépistage dans les écoles.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

  • Changements aux règles de la maternelle et du primaire

Selon BFMTV, les maternelles ou les classes primaires ne seront plus fermées dès le premier cas détecté. Dans de tels cas, le gouvernement souhaite améliorer sa capacité de test, afin que tous les élèves qui échouent au test puissent rester en classe. L’objectif est d’arrêter la spirale de fin de classe la plus élevée depuis le début de l’année scolaire, tant l’incidence des 3-10 ans est si élevée.


avis

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Journal libéral

Neuilly-sur-Seine, France, 18 novembre 2021, portrait de l'homme politique français Alain Madran. Il a servi trois ministres entre 1986 et 1995 et s'est présenté sous l'étiquette de démocratie libérale aux élections présidentielles de 2002.Alain Madelin

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Phillow

Tête d’étoile

Stéphane ValenskiStéphane Valenski