Reblues avec Coman et Upamecano contre le Kazakhstan

Comme prévu, Didier Deschamps a choisi de faire confiance à la défense rajeunie pour la réception du Kazakhstan ce samedi soir au Parc des Princes lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Vous vous l’avez montré mercredi. L’autre moitié de la surprise vient du mandat de Kingsley Coman en tant que piston droit 3-4-1-2 mis en place par le personnel de Bruce.

Les joueurs du Bayern Munich sont préférés à Benjaman Pavad et peuvent ne pas toujours être à l’aise dans cette position lors des deux dernières expéditions en Belgique et en Espagne. Koman est chargé d’apporter la percussion et l’élimination dans son couloir et certainement d’étendre la défense du Kazakhstan très serré. La suite est classique avec un renouvellement du trio d’attaque composé de Benzema et Griezmann en soutien de Mbappe. Au milieu, après des absences en septembre et octobre, Kanté s’associe à Rabiot. Enfin, Theo Hernandez sera chargé de défendre et d’animer le couloir gauche. La France doit réussir sa qualification pour la Coupe du monde au Qatar (21 novembre au 18 décembre 2022).

Composition de Bruce : Loris-Kundé, Upamecano, L Hernandez-Coman, Cante, Ravio, T Hernandez-Griezmann-Benzema, Mubape.