Renaud Muselier quitte le Parti républicain

Il quitte. Renaud Muselier a pris la décision hier soir et l’a annoncé ce matin sur le plateau des chaînes LCI. Il a choisi de quitter le Parti républicain, parti dans lequel il a passé sa vie. Cette décision intervient après une polémique née mardi de sa décision de soutenir Xavier Bertrand au sein du Parlement LR, qui doit désigner un candidat de droite pour 2022.

En effet, Renault Musurier a choisi d’accompagner le Président de la région Aude France. “Je sais qu’en votant pour Xavier Bertrand, je voterai pour un homme qui n’a jamais la main tremblante face à l’extrême droite”, a expliqué le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. J’ai confirmé ma volonté. Sauvez son homme politique face à « certains de nos cadres trahissant notre héritage » en « faisant un clin d’œil » à Eric Zemmour.

Pourtant, dans le même entretien, Chiraquien a l’occasion de se rapprocher d’un autre candidat parlementaire, le député (LR) d’Alpes-Maritimes Eric Ciotti, qui l’accuse d’avoir une relation viable et d’être un “faux nez”. Extrème droite. Polémique : Ciotti s’empare de la sortie de Muserier mardi soir et demande à Xavier Bertrand de se positionner sur Twitter.

La décision a été prise sous peu, et Picard a répondu sur le même réseau que son attaque contre Eric Ciotti était “inacceptable” et ne pouvait “accepter” les conditions du soutien de Renaud Muselier. C’est une décision difficile pour Bertland, qui ne peut pas aliéner le potentiel de soutien des concurrents dans les courses nominées LR, et les résultats sont encore inconnus. Cela pollue la concurrence interne jusque-là incontestée.

..