Rugby : Coupe d’Europe Version Covid

L’actualité de cette semaine est tombée, mettant rapidement en évidence les vulnérabilités des threads concurrents. Sous l’emprise du Covid-19, Llanelli Scarlets s’est retiré de Bristol en raison de sa participation au prochain numéro de ce samedi. La Coupe d’Europe n’a pas encore commencé et est déjà époustouflante. “On essaie d’être le plus vigilant possible car tout peut s’arrêter très vite”, a déclaré le manager du Racing 92, qui ouvre le bal lors d’un déplacement à Northampton ce vendredi soir (21h00).Je suis d’accord avec un Laurent Travers.

Les Gallois restés en Afrique du Sud étaient certainement impliqués dans le virus, et beaucoup ont été isolés. Ils ne peuvent pas présenter une équipe qui mérite ce nom. Par conséquent, Bristol est considéré comme le vainqueur du tapis vert avec un score de 28-0 et un bonus en poche. L’EPCR qui accueille l’événement met en garde : Il n’y a pas de week-ends libres au calendrier et vous ne pouvez pas reporter un match.

“Tous les compteurs seront réinitialisés”

Il a également présidé à une mise à jour officielle définie la saison dernière pour réduire le nombre de réunions. Une formule un peu compliquée… 24 clubs dont 8 équipes françaises (Stade Toulousain, La Rochelle, Bordeaux Bagle, Racing 92, Stade Français, Clermont, Montpellier, Castre) sont répartis en 12 2 poules. A l’intérieur de chacun, chaque équipe disputera quatre matchs avec deux adversaires lors de cette phase de groupes : deux à domicile et deux à distance.

Les huit meilleurs clubs des poules A et B s’affronteront ensuite en 16 tours, deux allers-retours les deuxième et troisième week-ends d’avril (1er de la poule A, 8 de la poule B). Place). , piscine 1 à 2, piscine B à 7, etc.).

Les quarts se jouent sur un tour sur le terrain du club le mieux classé de la phase de groupes. En demi-finale, les équipes les plus performantes de la poule ont l’avantage de jouer dans leur pays, mais pas dans le stade. La finale aura lieu le 28 mai à Marseille. Qui est le successeur de Toulouse ? “Tous les compteurs seront remis à zéro”, a déclaré le champion en titre du Stade Toulousain Romain Ntamack, un ouvreur international. Toutes les équipes nous attendent plus loin. Nous devons assumer notre statut. “”

Premier jour. Piscine A. Vendredi 21h : Northampton-Racing 92. Samedi, 18h30. : Clermon-Ulster. 21 heures : Exeter-Montpellier. Dimanche, 16h30. : La Rochelle-Glasgow. Piscine B. Samedi 14h00 : Stade Cardiff-Toulouse. 16h15. : Bordeaux-Beguru-Lester. Dimanche, 14h00 : Connacht-Stade Français. 18h30. : Castres-Arlequin.