Sequel marque un départ énorme – The Hollywood Reporter

by Oliver Carr | Last Updated: October 1, 2021

Venom : qu’il y ait un carnage sifflé bruyamment avec 11,6 millions de dollars en avant-premières jeudi soir au box-office national. Les spectacles ont commencé à 16 h, heure locale, dans 3 700 emplacements.

La photo de l’événement Sony et Marvel Studios donne le coup d’envoi d’un mois d’octobre chargé qui ressemble plus à un été qu’à un octobre ordinaire, car les studios misent sur le fait que les consommateurs deviennent de plus en plus à l’aise pour retourner au cinéma.

Andy Serkis dirige Venom : qu’il y ait un carnage. Le film de Sony (en association avec Marvel et Tencent Pictures) met également en vedette Michelle Williams, Reid Scott et Naomie Harris dans le rôle du méchant de la bande dessinée Shriek.

La suite est sur le point d’ouvrir dans la fourchette élevée de 50 millions de dollars, sinon au nord de 60 millions de dollars au niveau national, un seuil que peu de titres hollywoodiens ont réussi pendant la crise du COVID-19.

Celui qui l’a fait était Marvel et Disney’s Shang-Chi et la légende des dix anneaux. Ce titre, également sorti exclusivement en salles à la fin de l’été, a battu des records de la fête du Travail avec 94,7 millions de dollars de gains pour le box-office national toujours troublé par la variante delta et la concurrence des studios envoyant des titres jour et date aux services de streaming.

Venom : qu’il y ait un carnage met en vedette Tom Hardy dans le rôle d’Eddie Brock, un journaliste qui a un symbiote extraterrestre vivant en lui. Ensemble, ils sont Venom. Woody Harrelson incarne le tueur Cletus Kasady, qu’il a joué dans la scène post-crédits pour le premier Venin (2018). Cette fois-ci, Kasady de Harrelson se transforme en Carnage, un méchant connu comme le principal antagoniste de Venom dans les bandes dessinées.

La première Venin, qui s’est transformé en un favori du public malgré des critiques pas si bonnes, a ouvert ses portes à 80 millions de dollars au niveau national sur le point de générer un revenu stellaire de 850 millions de dollars dans le monde.

En août, Sony a repoussé le film du 24 septembre au 15 octobre en raison de l’incertitude concernant le cinéma et la variante delta. Mais quand Shang-Chi a si bien fait, le studio a déménagé Venin 2 au 1er octobre.

Venin 2 n’est pas la seule nouveauté de ce week-end.

La famille Addams 2 sortira dans les salles et premium à la demande aux États-Unis et au Canada le même jour. Le film d’animation, de MGM et Bron Creative, est sur le point de faire ses débuts au milieu de l’adolescence, sinon 20 millions de dollars – peut-être la meilleure projection pour un titre animé sorti pendant l’ère COVID.

Les nombreux saints de Newark, une Soprano suite de Warner Bros. et New Line, sort également sur grand écran ce week-end. Le film, comme tous les titres Warner 2021, est également mis à disposition sans frais supplémentaires pour les clients de HBO Max. La préquelle est en train de s’ouvrir à un chiffre au box-office.